Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Le Climat aura une influence certaine sur les Etats dans une écologie et une économie modifiées. Des crises civiles et militaires naitront... Mais le futur reste incertain, du XXI eme siècle à l'Age de Cristal... Ici le Futur en bref du meilleur comme du pire.

Modérateur : cartesien66

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par FredTDF » 24 juin 2016, 10:35

Brexit, conséquences et à qui le tour ?
Voilà un évènement majeur qui vient d'avoir lieu. Les causes sont simples, c'est un échec de la politique européenne qui a toujours défendu les banques, qui a défendu le libéralisme, avec comme conséquences, une imposition accrue sur les ménages, un rejet de cette Europe qui bafoue les peuples. Le traitement de la Grêce, le fiasco des migrants, les injustices économiques et j'en passe, amènent le populisme, l'augmentation des extrémistes de tout bord. Ce que n'a pas réussi l'Autriche, l'Angleterre l'a voté, mais maintenant nous plongeons vers l'inconnu. Une division du Royaume Uni semble se profiler avec l'écosse et l'irlande du nord, un départ des banques de Londres vers Francfort également, d'autres pays veulent des référendums, l'Europe est malade d'elle même. La faute aux politiques, on se rappelle le referendum sur le traité européen en France, les français avaient voté NON, Sarkozy l'a passé sans notre acccord, et en bafouant la démocratie. Ce simple exemple démontre à quel point, ils crachent sur les citoyens. A un moment donné, les citoyens leur rendent la monnaie.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/ ... 05696.html
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5115
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par williams » 24 juin 2016, 11:31

Ca malheureusement il fallait s'en douter suite Ă  tout se qu'on entendait alors que pendant se temps lĂ  l'Europe Ă©tait sourde :pascontent:

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par FredTDF » 24 juin 2016, 12:02

"Un putain de désastre": la City de Londres atterrée par le Brexit
Londres - "C'est un putain de désastre !". David, un employé de la City, maudit les Britanniques qui ont voté pour quitter l'Union européenne, plongeant la place financière de Londres dans la tourmente.

Les responsables de la place de Londres avaient prévenu avant le référendum qu'elle avait beaucoup à perdre d'un éventuel départ de l'Union européenne. Non seulement une tempête financière est à craindre mais, à plus long terme, les banques britanniques risquent de perdre un certain nombre de droits d'accès au marché européen de la finance.

"C'est un désastre absolu. Le majorité des Britanniques n'avaient aucune idée de pour quoi ils votaient. Maintenant tous ceux qui ont une maison, une retraite ou qui prévoyaient de partir en vacances à l'étranger sont beaucoup plus pauvres", peste David, la quarantaine, le visage sombre.

La livre sterling a plongé de près de 12% face au dollar et de 8% face à l'euro après les premières informations faisant état d'une victoire du Brexit. La Bourse de Londres chutait pour sa part de plus de 7% dans les premiers échanges vendredi matin.

Les traders de la City et de Canary Wharf, l'autre quartier d'affaires plus moderne de Londres, qui s'étaient préparés à une nuit blanche face à toute éventualité n'ont pas été déçus. En costume ou parfois simplement en jean et baskets, ils ont passé la nuit devant leur écran géant, à hurler des ordres de ventes au téléphone, tenant le coup à grand renfort de café noir.


- 'Dix ans' d'incertitude -

"C'est la folie ici, c'est un bain de sang, un carnage", raconte à l'AFP David Papier, 34 ans, chef d'une salle de marché à ETX Capital, qui reconnait toutefois une forme d'"excitation" de vivre "un moment historique".

Le marché avait dans l'ensemble anticipé un maintien du Royaume-Uni dans l'UE, aussi les employés rencontrés vendredi matin avaient-ils la gueule de bois.

"C'est une très très mauvaise nouvelle", explique Mike Thomson, un employé d'une cinquantaine d'années rencontré dans les rues encore peu fréquentées des premières heures de la journée. "Un grand bazar va ressortir de tout ça, je suis très inquiet. En plus l'Écosse pourrait maintenant prendre son indépendance dans les deux ans", ajoute-t-il.

Au petit matin, la plupart des travailleurs du quartier d'affaires étaient pressés d'aller au bureau où les attendait une très longue journée, plusieurs d'entre eux répondant simplement "Pardon, pas le temps !" aux sollicitations.

Wendy, une avocate, prend toutefois une minute pour confier son inquiétude en s'extirpant d'un "black cab", les traditionnels grands taxis noirs qui sillonnent les rues londoniennes.

"Il va y avoir certains dommages financiers auxquels les gens ne sont pas préparés. Les services financiers mènent l'économie de Londres et l'économie de Londres mène l'économie britannique donc malheureusement cela va affecter tout le monde", craint-elle. Elle redoute aussi que Bruxelles veuille faire "payer le prix" de leur sécession aux Britanniques.

Un sentiment de vertige prévalait aussi, comme si l'on espérait de sortir d'un mauvais rêve.

"C'est bizarre, traumatisant. C'est dingue de se réveiller avec ça. Ca soulève plein de questions sur l'Écosse et l'économie", glisse Philip, un employé quadragénaire d'un cabinet juridique. "On ne sait pas ce qui va se passer lors des dix ans à venir".
http://www.lexpress.fr/actualites/1/mon ... 05730.html
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par milou » 24 juin 2016, 12:51

Brexit: les pays européens qui pourraient suivre le Royaume-Uni.
Ce vendredi 24 juin va marquer un tournant majeur dans l'histoire de l'Union européenne. Selon les résultats définitifs publiés ce matin-là, les Britanniques ont voté à 51,9% pour une sortie de l'UE. Si ce résultat était redouté par beaucoup de dirigeants européens, c'est notamment parce qu'il pourrait créer un effet domino. Plusieurs pays pourraient en effet organiser des référendums similaires, tels la Suède, le Danemark, les Pays-Bas et même la République tchèque.

http://www.europe1.fr/international/bre ... en-2781145

Cela pourrait faire effet "boule de neige"

milou
ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par FredTDF » 24 juin 2016, 18:04

Je ne pouvais rester silencieux sur le sujet, je viens de publier un article sur le brexit :
Un monde divisé avec le brexit ou le début de la fin ?

http://www.laterredufutur.com/accueil/u ... le-brexit/
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

xris
Banni
Banni
Messages : 172
Enregistré le : 14 juin 2016, 19:17

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par xris » 24 juin 2016, 18:21

milou a écrit :Brexit: .../...

Cela pourrait faire effet "boule de neige"

milou
Super, ça va jeter un froid surtout si le met-office est dans le coup... ;-)

Rajoutons quand même ceci de Charles de Gaulle, ne serait-ce pas d'actualité à 28 ?

https://www.youtube.com/watch?v=jO4Dmj4lGqU

je pense que la page de présentation est superflue...
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15446
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par cartesien66 » 25 juin 2016, 04:24

Attention de ne pas mettre la charrue avant les bœufs , un referendum n'a qu'une valeur consultative populaire , pour ce qui est du législatif cela reste du ressort du gouvernement et des différentes chambres britanniques ... c'est dans leurs couloirs que les lobbys concernés vont travaillés ( finance , industrie et l'Europe ) avec de plus le risque de voir l'Écosse faire sécession , le processus , s'il était confirmé , a savoir de quitter la communauté européenne va être très long ( quoi qu'en dise Bruxelles qui "aimerait" que ce soit bref pour ne pas voir d'autres s'engouffrer dans la brèche ) et sera l'affaire de négociations financières , commerciales , douanières , sociales , etc ... le risque de voir le gouvernement britannique faire volte face n'est absolument pas a écarté , eu égard les enjeux autrement plus tangibles que la simple volonté populaire ... il fut un temps , révolu , où la démocratie était l'avis du plus grand nombre pour le bien tous . CQFD
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15446
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par cartesien66 » 25 juin 2016, 05:46

Je pense que ce referendum et peu importe son résultat a été mal conçu ( certainement dans le but inavoué d'obtenir le maintien ... sic ) , il aurait été plus démocratique qu'il soit organisé dans chaque état du Royaume-Uni avec sa résultante par état , le résultat global pour le Royaume-Uni aurait dû se satisfaire d'une proportionnelle des résultats obtenus ( avis personnel ) car , in fine , en plus des volontés de sécession de certains qui pourraient ramener aux heures sombres irlandaises , le Royaume-Uni ( du moins ce qu'il en restera s'ouvre la voie a un isolement économique et financier , je doute qu'il ait les reins suffisamment solides pour y faire face surtout dans le cas de désertions des grandes banques et de refonte des accords commerciaux passés sous législation européenne .... le premier effet pervers visible sont les coûts a l'importation vs la livre sterling , pour les britanniques qui vont payer bien plus cher pour un produit importé et pour les exportateurs qui vont voir leurs produits " surtaxés " a la revente et perdre en volume d'exportations sauf a rééquilibrer leurs tarifs ( ce dont je doute ) .
NB : je ne suis ni pro , ni anti Europe puisqu'apolitique . Mais je suis curieux de voir comment le nouveau premier ministre ( Cameron n'aura d'autre choix que de démissionner ) va gérer l'inflation des prix a la consommation , la déflation de la livre sterling , le déficit de la balance commerciale , etc ... et certainement la grogne des anti brexit mais surtout de ceux-là qui ont voté pour la sortie une fois l'euphorie passée et le retour a la réalité du portefeuille .
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
Frosty
Admin du Site
Admin du Site
Messages : 3587
Enregistré le : 28 nov. 2009, 18:59
Localisation : Rouen 76 France

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par Frosty » 25 juin 2016, 08:25

D'un point de vue positif, ce referundum va surtout faire bouger les choses, ce projet Européen à été tué dans l'oeuf à partir du moment ou les nations n'avaient plus le contrôle de leur monnaie, ni leur souveraineté... IL faut réorienter le projet Européen vers le peuple et non vers les banques.
ImageImage

papyboom
Membre éclairé
Membre éclairé
Messages : 460
Enregistré le : 12 mai 2010, 09:13
Localisation : senart

Re: Brexit, conséquences et à qui le tour ?

Message par papyboom » 25 juin 2016, 12:19

Rien ne bougera, ils parlent déjà de refaire le vote car il n'on pas atteint les 75% de votant obligatoire pour un vote, la haute finance de lâcheras pas le morceau il ne faut pas ce faire d'illusion. et même ils trouverons des compromis, si on veut que ça change il faut déjà abolir la loi Rothschild qui étouffe les nations endetté. et faire une Europe social ou un plombier polonais auras les même droits, les mêmes devoirs et le même salaire qu'un plombier français

Et puis ne nous voilons pas la face il y a l'émigration sauvage, les français ne sont pas raciste (je pense que 2/3 d'entre nous, surtout chez les jeunes on des origines étrangère) mais il refuse et a juste raison (ça n'engage que moi) l'islam et ces lois d'un autre temps.

De toute manière la perfide Albion n'a jamais été européenne, n'oublions pas que la principale personne a bénéficier des largesses de la P A C est la reine d'Angleterre avec 500 000 € pendant que nos paysan croulent sous les taxes et les dettes.

La loi no 73-7 du 3 janvier 1973 sur la Banque de France est une loi française, qui modifie le statut de la Banque de France et précise notamment les conditions autorisant l'État à emprunter à la Banque de France. Cette loi est également appelée « loi Pompidou-Giscard », « loi Pompidou-Giscard-Rothschild1 » ou « loi de 1973 ».
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/2011-1.gif[/img]

RĂ©pondre

Retourner vers « Géopolitique et Futur en bref »

.Communauté EzCom