Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur le soleil, cycle 25 / MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes

-

Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Suivi régulier des volcans et supervolcans dans le monde, liés aux risques sur la santé et leur impact sur le climat.

Modérateurs : williams, milou

xris
Banni
Banni
Messages : 172
Enregistré le : 14 juin 2016, 19:17

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par xris » 12 janv. 2017, 10:52

As-tu tenté de questionner la personne qui tient le blog "culture volcan" ? Je suis sûr qu'il pourra te donner les bons renseignements, à défaut une bonne piste d'investigation.
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6408
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par FredTDF » 12 janv. 2017, 12:21

xris a écrit :As-tu tenté de questionner la personne qui tient le blog "culture volcan" ? Je suis sûr qu'il pourra te donner les bons renseignements, à défaut une bonne piste d'investigation.
Non, mais je vais continuer Ă  chercher ;-)
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par chasseurd'orages37 » 14 janv. 2017, 22:53

FredTDF a écrit :J'essaie de trouver de à combien les sols peuvent être déstabilisés selon la température des eaux souterraines. La réponse est difficile, cependant toujours selon Nature, on parle d'une fonte de la roche à partir de 700°. Ce qui laisse présager, qu'une augmentation des températures des eaux souterraines va certainement donner à un point X futur dans le temps, une déstabilisation de cette même roche. Le seuil reste inconnu.
N'ayant pas pu te répondre ces derniers jours je ne te répond que maintenant.

Déjà, ce qui est bien, c'est qu'avec la température des eaux souterraines relevées, on peut déterminer la nature des roches et du sol qu'il y a dans cette même zone, ce qui peut nous donner une idée pour savoir s'il s'agit de roches habituelles ou des roches de type magmatiques et volcaniques, hors là, ça serait plus intéressant à étudier. Mais si l'on constate une augmentation de la température des eaux souterraines, cela indique bien un possible flux magmatique souterrain bien dynamique.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6408
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par FredTDF » 16 janv. 2017, 08:25

Information complémentaire :

Les champs phlégréens, littéralement « champs brûlés » en référence aux nombreux phénomènes hydrothermaux qui y sont observés, jouxtent la ville de Naples. Il s'agit d'une caldera de 13 km de diamètre dont l'origine serait liée à deux éruptions volcaniques majeures survenues il y a 14.000 et 39.000 ans. Le site connaît depuis des regains d'activité magmatique, générant parfois de petites éruptions (la dernière a eu lieu en 1538), suivis de phases de repos.

Reste que depuis 2012, les chercheurs constatent à nouveau une reprise du gonflement de la caldeira, avec une accélération du phénomène. Mais au total, il ne s'agit que d'environ 40 cm. Il a été observé aussi que les fumerolles dans la région sont plus chaudes et que le taux de CO2 par rapport à celui d'H2O a augmenté, ce qui va dans le sens d'une dépressurisation du magma avec libération de plus de gaz carbonique, à la façon d'une bouteille d'eau gazeuse débouchée. Il n'est toutefois pas évident d'en conclure que l'on se rapproche vraiment d'une éruption.

Il n'en reste pas moins que deux volcans, celui de Rabaul en Nouvelle-Guinée et de Sierra Negra dans les îles Galapagos, sont entrés en éruption après avoir gonflé à un rythme similaire à celui observé ces dernières années dans la région des Campi Flegrei, selon l'un des auteurs de l'article de Nature, Giovanni Chiodini. Surtout, lui et ses collègues ont établi l'existence d'une pression critique de dégazage (critical degassing pressure, ou CDP en anglais) conduisant à une brusque libération de vapeur d'eau lorsque du magma est en interaction avec des roches dans une région parcourue par des fluides hydrothermaux. Cette libération peut conduire à une éruption.

Or, selon les chercheurs, il se pourrait que le magma sous les champs Phlégréens ne soit plus très loin de cette pression critique. Mais pour l'instant, ils ne peuvent rien dire de plus.

Une étude réalisée grâce au satellite Envisat en 2006 a mis en évidence une élévation du sol de 2,8 cm survenue en moins de douze mois. Ce fait prouve l'existence de flux magmatiques souterrains pouvant même, selon certains scientifiques, alimenter un supervolcan en formation. Ces structures sont particulièrement destructrices lorsqu'elles entrent en éruption. Elles peuvent en effet libérer plus de 1.000 km3 de matière en seulement quelques heures ou quelques jours, avoir un impact sur le climat et surtout tuer des milliers ou des millions de personnes.

http://www.futura-sciences.com/planete/ ... ent-38845/

La principale préoccupation des scientifiques est l’activité souterraine de ce cratère. En l’espace de 46 ans, le sol s’est élevé d’environ deux mètres.

http://www.ouest-france.fr/leditionduso ... 904/page/7
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par chasseurd'orages37 » 16 janv. 2017, 18:02

Cela expliquerait peut être la montée de températures des eaux souterraines dans ces secteurs, à savoir que l'activité magmatique est permanente dans ces régions et elle semble devenir de plus en plus dynamique.

Doit-on s'inquiéter à l'avenir pour ces Champs Phlégréens ?
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6408
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par FredTDF » 20 mai 2017, 16:48

Un nouveau système de prévision vient d'être mis en place qui pourra être rassurant :

traduction google
« Il a été appliqué à Campi Flegrei une nouvelle méthode pour la prédiction des éruptions, grâce à une analyse comparative de la sismicité et des déformations sol »
« Il a été appliqué à Campi Flegrei une nouvelle méthode pour la prédiction des éruptions, grâce à une analyse comparative de la sismicité et des déformations terrain » . Cela a été rapporté par Giuseppe De Natale, chercheur principal INGV, lors d' une réunion publique, le palais Migliaresi, le Rione Terra de Pozzuoli (Naples), promu par la com UNALE pour dissiper la controverse et des préoccupations ont été soulevées depuis la publication de « Nature Communications « une étude sur les volcans de Flegrei.

De Natale rassure tout le monde et explique que la confusion est née d'une mauvaise interprétation du contenu du travail. « Personne n'a jamais pensé à dire que l'éruption est imminente » , a déclaré le chercheur. « La méthode, pour la première fois par rapport à il y a vingt ans, nous permet de connaître le degré d'évolution du phénomène et de prédire comment les roches évoluent vers le point critique » , dit De Natale. « Pour être en mesure de parler d'être système critiques - rassure De Natale - nous devrions revenir aux niveaux de 1984. Seulement si elle engage un phénomène nouveau du sol vers le haut immédiat , nous pouvons parler de nouvelles critiques. Mais que seule manière hypothétique. L'épisode de la levée lente du sol qui est en place, il est seulement une reprise par le système étatique qui était en 1984. Nous avons donc eu une déflation des fluides qui a ensuite donné lieu à la baisse de 1984 à 2005. Maintenant , nous avons à nouveau un afflux de fluides, et non pas de magma. Maintenant , nous sommes à moins de 50 cm de l'Etat en 1984. Et dans les deux trois derniers mois , le niveau et « est resté constant".


Per approfondire http://www.meteoweb.eu/2017/05/campi-fl ... 7QJ7HMI.99
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6408
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par FredTDF » 21 mai 2017, 21:32

Article du jour sur TDF : La caldeira Campi Flegrei de Naples inquiète particulièrement les scientifiques

http://www.laterredufutur.com/accueil/l ... ntifiques/
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Bernard04
Invité de passage
Invité de passage
Messages : 1
Enregistré le : 30 mai 2017, 13:05

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par Bernard04 » 30 mai 2017, 13:06

myst-r a écrit :L'éruption récente du volcan islandais a réveillé l'attention sur les volcans européens, mais le volcan continental le plus dangereux est sans aucun doute le Vésuve en Italie. Une éruption éventuelle pourrait provoquer une catastrophe humaine sans précédents.

Il se laisse admirer comme une vulgaire attraction touristique par des milliers de promeneurs. Et pourtant, le VĂ©suve ne dort que d'un Ĺ“il.

Le magma ne cesse de s'accumuler sous son cratère de 600 mètres de diamètre, à dix kilomètres de profondeur.

Plusieurs dizaines de bombes atomiques

Sandro De Vita est volcanologue à l'observatoire du Vésuve. Il observe le volcan chaque jour et confirme qu'une charge explosive équivalente à plusieurs dizaines de bombes atomiques se trouve sous terre à cet endroit. "Le conduit est complètement obstrué", dit-il, "donc le magma n'a pas de porte de sortie. Par conséquent il accumule une grande énergie en profondeur. Une énergie qui pourrait dans le futur, espérons lointain, réussir à vaincre la résistance du bouchon en surface et provoquer une éruption fortement explosive".

Sa dernière activité remonte au 18 mars 1944 en pleine guerre. Bilan : 26 morts et 12 000 sans abris. Il s'agissait pourtant, selon les spécialistes, d'un simple "éternuement" du volcan. Rien à voir avec la gigantesque éruption du 24 août 79 qui ensevelit Pompei et Herculanum.

Des constructions illégales en nombre

Mais Naples s'est transformée aujourd'hui en mégalopole et de nombreuses personnes ont construit sans autorisation une maison sur les versants du volcan. On estime que 600 000 personnes au moins vivent dans la zone rouge que ces habitants voient comme un jardin d'Eden mais qui peut à tout moment se transformer en enfer. L'une des propriétaires admet qu'elle et son mari ont décidé de construire leur habitation en toute illégalité, mais dit-elle, "nous avons pu payer une simple amende pour nous mettre en ordre avec le cadastre. Chaque matin, je regarde la volcan et je me dis : heureusement que nous avons le Vésuve car grâce à lui nous avons un climat absolument unique".

Un hĂ´pital en construction

Cette dame n'est pas la seule à penser de la sorte ; il règne une sorte d'inconscience collective dans la région. Et les autorités font pire encore, en construisant un hôpital à 100 mètres seulement de la zone à risques. Tous, restent sourds aux cris d'alarmes de deux volcanologues napolitains. Pour Benedetto De Vita, volcanologue à l'université de Naples, "à partir du moment où les autorités construisent dans cette zone le plus gros hôpital publique de la zone méditerranéenne, elles donnent un signal désastreux. Les plans d'évacuation ne sont pas crédibles si les institutions construisent là où elles invitent la population à partir de la zone".

Le laboratoire d'observation du Vésuve est le plus ancien du monde. Il contrôle le volcan vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Au premier signal de réveil, les scientifiques savent que la protection civile a besoin d'une semaine pour évacuer le million de personnes qui vivent sur la bombe. Et le second volcanologue, Marcello Martini d'ajouter, "ce que nous ne savons pas, c'est le laps de temps qui s'écoulera entre les premiers signaux crédibles de réveil du volcan et l'éruption proprement dite". Et les scientifiques savent aussi que la lave se déplacera à une vitesse de 100 km/heure à une température de 500 degrés ; de quoi détruire toutes les constructions en cas d'éruption.

Un drame humain se profile

Pour Sandro De Vita, "l'éruption sera fortement explosive et une colonne de cendres de vingt kilomètres au moins s'élèvera dans l'atmosphère et donc jusqu'à la stratosphère. Successivement, on assistera à la propagation transfers Amiens de ce qu'on connait sous le nom de nuages ardents ou écoulements pyroclastiques, qui sont les phénomènes les plus destructifs d'une éruption volcanique".

Les désagréments aériens ne seraient pourtant rien face au drame humain.
Bonjour, merci pour tous ces informations :)

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6408
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par FredTDF » 22 aoĂ»t 2017, 16:23

Le tremblement de terre qui vient d'avoir lieu semble n'avoir interpeller personne ! Pourtant c'est bien sur l'ile d'Ischia qu'il a eu lieu. Tout ceci se passe en Italie. Il se pourrait que personne ne connaisse cette ile.
Et pourtant, elle se trouve sur les abords de la Caldeira de Naples :!:
L'île touristique d'Ischia en Italie, au large de Naples, a été frappée par un séisme lundi soir, faisant au moins deux morts.

Un séisme de magnitude 4,0 survenu lundi soir à Ischia, une île très touristique au large de Naples (sud de l'Italie), a fait au moins deux morts. Longtemps coincés sous les décombres, trois enfants ont été extraits sains et saufs mardi matin.

Une femme âgée est morte à Casamicciola, dans le nord d'île, tuée par des débris tombés d'une église, selon la protection civile, tandis que selon les médias, le corps sans vie d'une autre a été repéré dans les décombres d'une maison écroulée.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/e ... 206138.php
Voyez ici :
campi_flegrei.jpg
campi_flegrei.jpg (39.38 Kio) Vu 5438 fois
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

xris
Banni
Banni
Messages : 172
Enregistré le : 14 juin 2016, 19:17

Re: Italie - le Vesuve & les Champs Phlégréens

Message par xris » 22 aoĂ»t 2017, 19:16

Bonsoir,
j'ai pensé la même chose...

coordonnées : 40°47'24.0"N 13°51'36.0"E
5 km de profondeur

http://geofon.gfz-potsdam.de/eqinfo/eve ... fz2017qjie
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

RĂ©pondre

Retourner vers « Volcanisme »

.Communauté EzCom