Le transport du futur

Ici toutes les solutions, les inventions qui peuvent résoudre les problèmes actuels d'ordre climatique, écologique, économique et énergétique

Modérateur : cartesien66

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 17 nov. 2016, 00:11

Scooter à une roue, skateboard électrique : Les véhicules du futur débarquent dans nos centres-villes :!:
Coup de projecteur sur deux nouveaux moyens de transport qu'on pourrait bientôt voir arriver dans nos centres-villes. A commencer par un scooter électrique à une roue. Le Rover, conçu par l'entreprise Française Weebot, est d'un système de stabilisation automatique, il suffit de se pencher en avant pour accélérer, et en arrière pour freiner. Avec une vitesse de pointe de 35 km/h, pas question de battre des records de vitesse, mais l'avantage de ce petit véhicule est qu'il se range n'importe où, y compris en intérieur. Les fans de Retour vers le futur opteront plutôt pour le Delta, un skateboard électrique au look futuriste, là encore monté sur une seule roue. Son moteur gyroscopique permet de rouler jusqu'à 15km/h sans tomber, en tout cas en théorie.

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/ ... 85253.html

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 21 nov. 2016, 15:32

Europe/Etats-Unis en 3 heures: Des industriels rêvent de faire renaître le Concorde :!:
40 ans après le Concorde, la course à la vitesse revient. Le milliardaire britannique Richard Branson lance le "Baby-Boom". Ressemblant à un avion de chasse avec un nez pointu, 10 fois plus rapide que le Concorde, il peut atteindre les 2 400 km/h et ne contiendra qu'une quarantaine de passagers. Le test sera pour l'année prochaine et les billets coûteront aux alentours de 6 000 euros. Airbus de son côté, imagine un autre super-concorde avec des ailes assez triangulaires et fines qui volera à 5500km/h. Avec 5 réacteurs, l'avion sera 12 fois plus vite que celui d'il y a 40 ans. Pour cette fois, la durée du voyage sera réduite à 12 minutes chrono entre l'Europe et les États-Unis. Celui-ci ne contiendra que 10 passagers. Bombardier, de son côté, travaille également sur un avion capable de voler à plus de 25 000 km/h :| :!:

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/ ... 86409.html

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 10 dĂ©c. 2016, 23:57

SolarStratos, l'avion solaire qui vise la stratosphère.
C'est un nouveau projet fou d'aviation et de technologie "propre" : un avion 100 % solaire capable de voler dans la stratosphère terrestre, là où aucun avion à carburant ne peut se rendre :!:
Voler dans la stratosphère, au-dessus de 10 000 mètres. Tel est le défi du nouvel avion solaire, SolarStratos, présenté mercredi en Suisse quatre mois après l'achèvement du tour du monde de Solar Impulse. Une telle altitude n'est aujourd'hui atteinte que par les ballons stratosphériques, à hélium, tandis que les avions à carburant ne peuvent dépasser les 4000 mètres.
Et pour cause : pour brûler, le combustible des avions (le plus souvent, du kérosène) nécessite d'un comburant, l'air... qui se fait très rare en haute altitude. Un problème inexistant pour SolarStratos, fort de ses 22 mètres carrés de panneaux solaires disposés sur des ailes de 24,8 mètres d'envergure.

http://www.science-et-vie.com/video/sol ... phere-7325

milou
ImageImage

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15444
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Le transport du futur

Message par cartesien66 » 12 dĂ©c. 2016, 16:05

Altitudes de croisière des différents types de propulsion ... tous à carburant . :langue3:
moteur Ă  pistons (avions anciens) < 5 000 m
turbopropulseurs : 5 000 m
turboréacteurs : > 10 000 m
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
adri34
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
Messages : 96
Enregistré le : 08 déc. 2015, 23:16
Localisation : Montpellier sud

Re: Le transport du futur

Message par adri34 » 14 dĂ©c. 2016, 07:40

Oui les avions de ligne volent Ă  environ 10000 m. Les avions supersoniques volent jusqu'Ă  20/25 km du sol il me semble.

Le concorde volait à 1700 kmh donc 5550 kmh ce n'est que 3.3 fois plus pas 12. Et europe états unis en 12 min signifierait une vitesse d'environ 25000 kmh. Mais a 5000 kmh c'est déjà un missile le machin ! Aucun avion n'y arrive aujourd'hui.
[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5115
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Le transport du futur

Message par williams » 14 dĂ©c. 2016, 11:42

adri34 a écrit :Oui les avions de ligne volent à environ 10000 m. Les avions supersoniques volent jusqu'à 20/25 km du sol il me semble.

Le concorde volait à 1700 kmh donc 5550 kmh ce n'est que 3.3 fois plus pas 12. Et europe états unis en 12 min signifierait une vitesse d'environ 25000 kmh. Mais a 5000 kmh c'est déjà un missile le machin ! Aucun avion n'y arrive aujourd'hui.
Si, l'avion le plus rapide avec pilote fut Le North American X-15 qui a établi des records définitifs de 7 272,68 km/h pour la vitesse (le 3 octobre 1967) et à 107 960 mètres D'altitude (le 23 août 1963). Mais c'est pas un avion de transport comme le concorde,...

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15444
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Le transport du futur

Message par cartesien66 » 14 dĂ©c. 2016, 12:56

107 km , ce n'est plus un avion mais un vaisseau spatial ( quel que soit le mode de propulsion ) . ;-)
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 14 dĂ©c. 2016, 18:46

Le patron d'Airbus affirme qu'il a toutes les technologies pour produire une voiture volante :!:

http://www.businessinsider.fr/le-patron ... e-volante/

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 16 dĂ©c. 2016, 16:14

De plus en plus moderne nos moyens de transports :taré1: Mais cette fois je vous parlerer des drones qui vont vous livrer vos colis jusqu'à chez vous... ou presque :ghee:

http://www.lefigaro.fr/societes/2016/12 ... or=AL-155-
http://www.futura-sciences.com/tech/act ... var-56565/

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6934
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Le transport du futur

Message par milou » 15 fĂ©vr. 2017, 21:47

Ca y ai :taré1: Pays-Bas : la première voiture volante est commercialisée :!:
Oui mais Ă  condition d'avoir un bon compte en banque :mrgreen:
La société néerlandaise Pal-V va commercialiser une voiture volante au prix de... 499 000 euros :| :!:
Conduire une voiture volante n'est plus un scénario de science fiction ! Pionnière en la matière, la société Pal-V, basée aux Pays-Bas, vient d'annoncer la commercialisation des premiers engins, le Liberty Pioneer et le Liberty Sport, capables à la fois d'absorber le bitume et de traverser les nuages.

Ce projet né en 2009 a donné naissance à une drôle de machine. Côté ciel, il s'agit d'un autogire, cousin de l'hélicoptère. L'engin dispose d'une hélice principale horizontale libre de 10,75 mètres qui permet d'obtenir de la portance pour décoller, et d'un moteur propulseur de 200 chevaux pour le propulser. Il peut emporter deux personnes à bord et 20 kg de bagages à une vitesse de croisière de 160 km/h pendant pendant environ 4 heures. Il a besoin d'une piste de 330 mètres pour décoller et de 30 mètres pour atterrir. Son altitude maximum est de 3 500 mètres.

Attention au départ, décollage immédiat :mdr2:

http://www.leparisien.fr/automobile/pay ... 1481423552
milou
ImageImage

RĂ©pondre

Retourner vers « Solutions écologiques et nouvelles énergies »

.Communauté EzCom