Vous etes invites et vous pouvez nous rejoindre sur

Facebook : Debats sur MeteoNet previsions meteo, volcans, seismes, suivi solaire

Les Solutions énergétiques

Ici toutes les solutions, les inventions qui peuvent résoudre les problèmes actuels d'ordre climatique, écologique, économique et énergétique

Modérateur : cartesien66

Avatar du membre
leon
Confiant
Confiant
Messages : 195
Enregistré le : 26 nov. 2015, 10:09
Localisation : 15 km N-O de MONTPELLIER (34)
Contact :

Re: Les Solutions énergétiques

Message par leon » 26 nov. 2016, 12:11

-

Merci de tes liens.
Mais c'est tout bête : Je n'ai que 60 ans d'électronique derrière moi pour croire à de telles imbécilités.
(Ça serait plutôt à mettre dans le topic "avantages et inconvénients d'Internet" ! :mdr1:

-
[url]http://montpellier-meteo.fr[/url][color=#4000BF][b] PRÉVISIONS MÉTÉO SUR LA VILLE DE MONTPELLIER ET SA PROCHE BANLIEUE[/b][/color]

[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
chlodovéchus
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
Messages : 113
Enregistré le : 17 nov. 2016, 11:24

Re: Les Solutions énergétiques

Message par chlodovĂ©chus » 28 nov. 2016, 09:42

Bonjour leon,

Peux-tu expliciter tes objections ? Pour moi, un bobinage moteur qui ne consomme pas d'électricité devient un générateur si celui-ci tourne. C'est le cas d'une turbine dans un barrage hydro-électrique. Tu remplaces la force de la chute de l'eau sur les pâles par la force magnétique des aimants.
En quoi ce système ne serait pas viable ? ;-)

Bien sûr, je ne te parle pas des soucis d'ampérage et de stabilisation de la tension ni de la section des fils dans le tuto présenté dans les liens. Mais un simple onduleur permettrait déjà de stabiliser. Après il convient de dimensionner le système en fonction de tes besoins. Ceci dit, si c'est pour de l'éclairage, la consommation en intensité reste dérisoire pour du Led etc etc.

Bonne journée :hello:
Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les Solutions énergétiques

Message par nanuq » 28 nov. 2016, 10:01

Parce que mĂŞme dans un IRM, il y a une perte d'Ă©nergie (infime) qu'il faut combler.. ;-)

Nanuq
Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les Solutions énergétiques

Message par nanuq » 28 nov. 2016, 12:18

nanuq a écrit :Parce que même dans un IRM, il y a une perte d'énergie (infime) qu'il faut combler.. ;-)

Nanuq
Je voulais préciser pour les pertes.. ;-)
Pour un champ magnétique sans perte, on doit obligatoirement rajouter du liquide de refroidissement pour maintenir le système à -269°C...
De plus, avec le temps, des poussières ferromagnétiques peuvent s'accumuler sur l'aimant et y persister, ce qui va progressivement en altérer l'uniformité du champ créé.
Aimant résistif

Cet aimant est constitué d'un bobinage de cuivre traversé par un courant électrique produisant un champ magnétique en son centre. Ce type d'aimant est assez peu utilisé depuis l'apparition des aimants supraconducteurs.

Il est assez peu coûteux à la fabrication et ne nécessite pas de liquide cryogénique de refroidissement (contrairement aux aimants supraconducteurs). De plus, le champ magnétique peut être annulé en quelques secondes en stoppant le courant (mais il faut attendre la stabilisation du champ lors de la remise sous tension).

Malheureusement, le champ magnétique maximum atteint à peine 0,5 T et reste très sensible aux variations de température. De plus, on constate des problèmes d'homogénéité du champ et une consommation électrique très importante pour alimenter la bobine en courant et pour alimenter les compresseurs du circuit de refroidissement afin de compenser l'effet Joule provoqué par la résistivité de la bobine.
Aimant supraconducteur
En 2008[réf. souhaitée], c'est le type d'aimant le plus répandu. L'aimant supraconducteur utilise le principe de supraconductivité : lorsque certains métaux ou alliages sont soumis à des températures proches du zéro absolu, ils perdent leur résistivité si bien que le passage d'un courant électrique se fait sans perte, donc sans production de chaleur.
L'aimant supraconducteur utilisé en IRM est constitué d'un bobinage de Niobium-Titane (Nb-Ti) baignée constamment dans de l'hélium liquide (près de -269 °C) qui en assure l'état supraconducteur. La résistance électrique nulle ainsi atteinte permet de créer des intensités de champ magnétique très élevées. La bobine est encastrée dans une matrice en cuivre qui sert de puits de chaleur afin de la protéger en cas de perte accidentelle de la supraconductivité (le quench).
etc... https://fr.wikipedia.org/wiki/Imagerie_ ... C3%A9tique
C'est le principe du CERN dans la recherche du boson de Higgs..

Nanuq
Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Les Solutions énergétiques

Message par nanuq » 28 nov. 2016, 13:35

nanuq a écrit : C'est le principe du CERN dans la recherche du boson de Higgs..
C'est le principe des anneaux du CERN..

Nanuq
Image

Avatar du membre
leon
Confiant
Confiant
Messages : 195
Enregistré le : 26 nov. 2015, 10:09
Localisation : 15 km N-O de MONTPELLIER (34)
Contact :

Re: Les Solutions énergétiques

Message par leon » 28 nov. 2016, 15:24

-

Salut Chlodovéchus.

1 / Un exemple (pas très récent) d'application du principe : En 1779 (!) un spécialiste des modernes clepsydres, Louis Perrelet, fournisseur suisse de l'aristocratie européenne, reçoit les doléances de certains clients, épuisés tous les matins d'avoir à remonter les "garde-temps" de l'époque ! Il invente la montre "automatique" où un noyau de fer doux, circulant dans un bobinage, fabrique du "courant" quand on l'agite, permettant au moteur de la mini-horloge de tourner. (Son principe est repris par un belge (Starton ou qque chose comme ça !), quelques années plus tard,en transformant le "générateur" vertical par un rotor qui réagissait plus facilement à des mouvements dans tous les sens.

Donc "En quoi ce système ne serait pas viable ?" . En rien ! Ce système est parfaitement valable et connu depuis deux siècles !

La seule chose qu'il faut ajouter pour que ce soit "éternel" c'est le mouvement "perpétuel" (qu'on a toujours pas trouvé) et, de plus, prendre en compte, par quelques petits calculs simples et élémentaires en électicité, la notion de "puissance" en fonctions des "besoins", comme tu dis. Et c'est là que le bat blesse !

Le moteur de ton petit ventilo consomme quesques milliampères (des MILLIÉMES d'ampère) sous une différence de potentiel (DDP) de 12 volts.
Cela se résume donc à quelles milliwats d'énergie [milliampères multiplié par Volts). Admettons (et malheureusement ce n'est pas le cas) que ton moteur veuille bien tourner tout seul (avec l'énergie produite par les petits aimants - ou à la main !) et avoir un "rendement" identique à sa production dans le cas précédent, il ne pourra malheureusement fournir qu'une partie de cette "énergie". En cause les frottements dus à la mécanique, à la pesanteur dans laquelle nous vivons, à l'interaction du champ magnétique créé, etc. etc.

À titre d'exemple, as-tu essayé de faire tourner à la main une simple dynamo de vélo (qui pourtant ne fournit que du courant pour allumer une toute petite ampoule) ? Tu rencontreras des "points durs" qui demanderont plus d'énergie pour les passer. Même appuyée sur une roue de vélo, il faut pédaler beaucoup plus fort pour faire tourner la dynamo quand elle est en "contact". Cela est du au freinage créé par le champ magnétique.

Admettons que ça marche et arrivons à la suite :

2 / La transformation du courant produit (si minime soit-il) en 220 volts pour une utilisation domestique.
Là, dans l'application donnée, c'est une blague complète admirablement bien truquée !

Le mini-chargeur utilisé, à qui on rentre 12 volts 50 milliampères, et qui produit 1500 Watts sous 220 Volts est à inventer.
Même ceux qui fabriquent les Onduleurs pour le Spatial n'y sont pas arrivés !

Explication :

Dans son sens habituel de fonctionnement, ton moteur nécessite 12 volts continus. Ils vont lui être fournis par un transformateur qui va d'abord réduire la tension de 220 volts ALTERNATIFS disponible chez toi en 12 volts ALTERNATIFS.. Mais cette tension va toujours être ALTENATIVE et incapable de faire tourner ton moteur. Il va alors falloir la "REDRESSER" pour la transformer en courant "CONTINU". Cela se fera à travers un "Pont de Diodes", puis des "CONDENSATEURS" qui vont aider à filtrer le courant obtenu. Sans cette "manipulation" la tension fabriquée ne sera pas capable d'alimenter directement les appareils connectés, à qui il faut du 12 (ou 9, ou autres !) volts CONTINUS (en principe des batteries de petit matériel électronique portable).

Malheureusement, ce système n'est pas réversible : 12 volts continus ne pourront jamais donner 220 volts alternatifs (à part dans un Onduleur, souvent lourd, couteux et encombrant.) Et, dans ce cas, on revient au début, ce n'est pas l'énergie fournie par ton petit ventilo qui va allumer 12 ampoules de 100 Watts !

Branché dans l'autre sens comme le montre le film, est une absurdité qui, non seulement ne poduira rien, mais en plus risque de créer un court-circuit souvent générateur d'explosion et/ou d'incendie.
Dans le "trucage" du film, ou bien il a eu de la chance que les composants n'aient simplement fumé, ou plus certainement il n'y avait rien de branché dans le petit coffret noir ...

Non seulement ce fake est une imbécilité qui défie le bon sens de l'électricité et ses lois, mais en plus il est dangereux pour les non-initiés !


Mais bien sûr, si tu veux faire une éolienne, c'est un très bon système, j'en suis partisan (Petite réserve : c'est très-très cher à l'entretien)

Bonne journé à toi
Cordialement

-
[url]http://montpellier-meteo.fr[/url][color=#4000BF][b] PRÉVISIONS MÉTÉO SUR LA VILLE DE MONTPELLIER ET SA PROCHE BANLIEUE[/b][/color]

[img]http://www.laterredufutur.com/photos/medals/globe.gif[/img]

Avatar du membre
chlodovéchus
Intéressé Persévérant
Intéressé Persévérant
Messages : 113
Enregistré le : 17 nov. 2016, 11:24

Re: Les Solutions énergétiques

Message par chlodovĂ©chus » 29 nov. 2016, 12:04

Merci leon et nanuq pour vos explications. :cote:
Image

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6939
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Les Solutions énergétiques

Message par milou » 25 dĂ©c. 2016, 10:21

Il existe cinq grands types d'énergies renouvelables : l'énergie solaire, l'énergie éolienne, l'énergie hydraulique, la biomasse et la géothermie. Leur caractéristique commune est de ne pas produire d'émissions polluantes (ou peu), et ainsi d'aider à lutter contre l'effet de serre.

http://www.futura-sciences.com/planete/ ... bles-4134/

milou
ImageImage

Avatar du membre
milou
Administrateur
Administrateur
Messages : 6939
Enregistré le : 25 avr. 2010, 18:00
Localisation : Avesnes sur helpe (alt : 180 mètres) Sud Avesnois

Re: Les Solutions énergétiques

Message par milou » 14 mars 2017, 21:53

Et si l’Europe misait sur une île artificielle pour s’alimenter en électricité :?:
Deux entreprises hollandaise et danoise veulent construire une île artificielle en pleine mer du Nord pour alimenter en électricité 80 millions d'Européens grâce à une combinaison de 7 000 éoliennes et de panneaux solaires. Un projet ambitieux qui doit encore convaincre les pays concernés.

http://www.numerama.com/sciences/240494 ... icite.html

milou
ImageImage

Avatar du membre
cartesien66
Administrateur
Administrateur
Messages : 15579
Enregistré le : 26 nov. 2011, 11:53
Localisation : Contreforts du Canigou

Re: Les Solutions énergétiques

Message par cartesien66 » 15 mars 2017, 04:59

1.6 millions d'euro le mégawatt pour 100 000 espérés ( max , chiffres français , sauf erreur donc 1.6*10^10 euro ) , plus 1 million d'euro le Km/par éolienne de raccordement sous marin x 7 000 ( chiffres projet offshore catalano-audois ) et 1.35 milliard pour l'ile seule .... donc amortissement du projet dans , dans ... bah on s'en fout , on sera dans une nouvelle ère géologique d'ici là !! Ah , j'allais zapper , triplement a minima du prix du kWh pour le quidam , ben ouais , on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs et en parlant de casser des œufs d'une toute autre nature ceux-là , faites donc confiance aux organisations verdâtres pour s'en occuper de cette omelette !!! :langue3:
It doesn’t matter how beautiful your theory is, it doesn’t matter how smart you are. If it doesn’t agree with experiment, it’s wrong.
Richard P. Feynman

Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Solutions écologiques et nouvelles énergies »