Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

creole
Administrateur
Administrateur
Messages : 1362
Enregistré le : 16 juil. 2010, 12:37
Localisation : Les Sauvages (69), sur la ligne de partage des eaux (710m)

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par creole » 08 sept. 2017, 21:36

Cela corrobore malheureusement les témoignages entendus aujourd'hui sur la radio Guadeloupe 1ère! :snif:
La situation est tellement urgente et désespérée sur ces îles avec le sentiment pour la population d'être livrée à elle-même, désormais affamée et assoiffée, parfois blessée et souvent choquée, sans abris sûrs et à la sécurité toute relative....
Et de plus, l'ouragan José se précise et empêche désormais la mise en place progressive d'une logistique arrivée avec la ministre de l'Outre-Mer...

Cerise sur le gâteau, j'ai l'impression que la trajectoire plus au sud prise par Irma entraîne de facto José à adopter une position plus méridionale, et ça c'est vraiment pas bon pour Saint-Martin et Saint-Barth!
On va croiser les doigts pour que José prenne très vite une trajectoire vers le nord et évite d'ajouter du chaos à celui déjà installé! :chance:
C'est en forgeant que l'on devient forgeron!
On apprend souvent plus de ses erreurs que de ses professeurs!
Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par nanuq » 08 sept. 2017, 21:57

FredTDF a écrit :Info qui vient de tomber sur les réseaux sociaux !
S'il Vous plait Ă  Partager !!!
12h Heure Locale ..
C'est une catastrophe ce qui ce passe à Saint Martin, y'a une guerre civile les gens ce font déloger en ce fesant tabassée pour recuperer la moindre goute d'eau .
L'armée et les forces de l'ordre sont complètement dépassé, sa tire partout des gens se bagarre partout pour recuperer les moindres petites choses exemple l'essence pour les groupes ... !!
C'est une honte heureusement que l'info du prochain ouragan est bien passé à sxm , mais dites vous que ce n'est plus les locaux qui vols mais tout le monde car ils se sont fait piller et non plus de quoi manger et surtout a boire tout sa en essayant d'éviter les coups de fusils General qui parte de tout les côtés !!!
Des gens ce promene cagoulé dans les voitures et armé !!
Je vous en supplie on a jamais vu sa c'est le KO totale.
Partager de toute urgence..
Des familles avec des enfants se font déloger sur Anse de sable terre basses baie nettle grand case marigot .... c'est une scène d'horreur....
PARTAGER UN MAX .
Désolé pour toutes les familles en attente mais y'a vraiment de quoi vous inquiétez, tout est très bien enjolivé par les médias mais la réalité ne s'exprime plus ..
Les Medias vous ĂŞtes des pourritures de dire que c'est sous controle honte Ă  vous
source : https://www.facebook.com/profile.php?id ... Kg&fref=nf

Je n'ose ou ne veux plus imaginer quoi que ce soit.. Le pire de tous mes cauchemars, j'ai couché mes deux petites filles il y a peu..

Mon coeur et toutes mes pensées sont avec eux.

José:

Image

http://www.meteofrance.gp/previsions-me ... les-guyane

Est ce n'est peut être pas fini... :!: :!: :!: Rien est encore sûr mais, l'enfer sur terre vient peut être de prendre un nom...

Image

Nanuq

Edit: pourvu que les SST baissent dans la région mais, ce n'est même pas un gage d'une activité cyclonique moins intense..

Je vous invite à suivre l'actualité sur: https://twitter.com/KeraunosObs?ref_src ... 0239932417
Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par chasseurd'orages37 » 08 sept. 2017, 23:01

Suivi n°4 : Ouragan IRMA : ( Réactualisation du suivi demain en milieu de journée, n'étant pas là demain soir, la mise à jour du suivi de l'ouragan José se fera à part avec une rubrique spéciale le concernant ).

Catégorie : 4
Vent moyen soutenu : 240 km/h
Vent rafales : 280 km/h

Alors que le Nord des Antilles ne se remettent pas des dégâts laissés par IRMA, la moitié de Cuba et les Bahamas sont à leur tour touchés par l'ouragan. L'oeil passe à quelques kilomètres de Cuba, dans la mer entre Cuba et Bahamas. Les îles Turks et Caicos commencent à peine à sortir un peu du système, tout comme Haïti et la république Dominicaine, ces deux pays ont également eu de nombreux dégâts et de grosses inondations. Les îles Turks et Caicos ont étaient ravagés par le passage d'IRMA avec de puissantes rafales et des pluies torrentielles. Actuellement, ce sont les îles de Andros Island, Great Exuma, Guinchos Cay, Cayo Romano, Cay Lobos, Ragged Island Range, Cat Island, San Salvador, Rum Island, Long Island, Acklins, Crooked, Great Inagua et Mayaguana qui sont impactées par IRMA, de puissantes rafales de vent à plus de 250 km/h se produisent avec des pluies diluviennes et une houle extrêmement importante. Le Nord de Andros Island, Cat Island, New Providence ( capital des Bahamas, Nassau ), et Eleuthera vont bientôt être touchés dans quelques heures, tout comme la partie Ouest de Cuba et plus particulièrement encore les côtes Nord qui subissent de violentes rafales de vent et de fortes pluies par endroits.

Image

Image

Image

Les premiers nuages de l'ouragan ( voile nuageux ), arrivent à l'Ouest de Cuba, au Nord des Bahamas et à la pointe extrême Sud de la Floride. Les Cumulonimbus qui constituent les bandes nuageuses spiralées du système et qui produisent de très violents orages ont un puissant courant de densité qui font naître des orages à l'avant du système comme par exemple à l'Ouest de Cuba et sur la Floride. Les flux directeurs sont très changeants occasionnant l'apparition de cisaillements de vent plutôt forts, ce qui a pour conséquence d'affaiblir légèrement le système cyclonique avec une convection qui a du mal à se structurer à cause de ces forts cisaillements. Les orages qui se produisent à l'Ouest du Cuba et en Floride sont les résultats des courants de densité engendrés par les orages dans l'ouragan mais également l'apparition d'une zone de convergence des vents en basses-couches à l'avant du système ( d'où les cisaillements en plus de la fluctuation du flux ), cette zone de convergence peut avoir comme effet de ralentir l'avancée du système et de provoquer une baisse de son intensité avec l'augmentation de la vitesse des cisaillements. Mais la zone où se trouve l'ouragan est encore dominée par une faible vitesse de shear du vent, donc favorable à sa persistance en plus des eaux très chaudes. La convection encore présente qui constitue le mur de l'oeil est particulièrement intenses avec des sommets très froids ( températures inférieurs à -70°c ), on peut en conclure la présence d'overshoot nombreux et donc des sommets pénétrants dans la partie basse de la Stratosphère. Il se trouve qu'une branche de jet dynamique, plutôt discrète, tente de se frayer un chemin entre le Nord et l'Ouest du système avec une intrusion d'air sec visible sur les canaux vapeur d'eau. Ce fort courant dynamique en altitude est également responsable de la naissance de la zone de convergence en basses-couches. Les convergences en basses-couches indiquent la mise en place de courants ascendants et l'arrivée d'une branche de jet dynamique en haute altitude fait donc apparaître une zone de divergence, et donc une zone favorable au développement d'une méso-dépression mais les cisaillements demeurent trop importants dans cette zone pour permettre une bonne convection.

Image

Image

Evolution prévue de sa trajectoire et prévisions de son intensité :

Dans les 6 heures à venir : Le Nord de Andros Island, Cat Island, New Providence ( capital des Bahamas, Nassau ), et Eleuthera vont bientôt être touchés dans quelques heures, tout comme la partie Ouest de Cuba et plus particulièrement encore les côtes Nord. Il va encore falloir s'attendre à de violentes rafales de vent pouvant atteindre jusqu'à 250 km/h sur les îles, jusqu'à 100-130 km/h sur les côtes Nord de Cuba et jusqu'à 80-90 voir 100 km/h plus localement dans les terres. Tout cela mêlé à d'intenses précipitations et une houle importante.

Dans les 6 à 12 heures à venir : Les îles Sud des Bahamas sortiront petit à petit de l'ouragan, c'est à dire les îles Turks et Caicos, Great Inagua, Mayaguana, Crooked, Acklins et Samana Cay. La partie Sud-Est de Cuba commencera aussi à sortir un peu de l'ouragan. Cependant, les îles citées plus haut : Nord de Andros Island, Cat Island, New Providence ( capital des Bahamas, Nassau ), et Eleuthera seront peu à peu touchés avec un renforcement des rafales qui se fera progressivement. L'Ouest de Cuba et l'extrême Sud et Sud-Est de la Floride commenceront à voir les rafales se renforcer un peu, des pointes jusqu'à 60-70 km/h.

Dans les 12 à 18 heures à venir : Le tour viendra aux îles de Long Island, Rum Island, San Salvador, Cat Island, Great Exuma, Ragged Island Range de sortir de l'ouragan. Cependant, les côtes Nord de Cuba, Cayo Romano, Cay Lobos, Guinchos Cay et la partie Sud de Andros Island se verront frappés durement par l'ouragan avec des rafales à plus de 200 km/h, les côtes Nord de Cuba pourront voir des rafales jusqu'à 130 km/h voir plus et jusqu'à 90 voir 110 km/h un peu plus dans les terres. La partie Sud de Cuba aura des rafales pouvant atteindre les 80-90 km/h. Le Nord de Andros Island, New Providence, Eleuthera, Cat Island, San Salvador et Rum Island verront des rafales approchant les valeurs de 80-90 km/h, voir un peu plus entre Great Exuma et Long Island, même si ces îles seront à moitié sorties de l'ouragan. Les rafales pourront toujours atteindre les 60-70 km/h en Floride et Ouest de Cuba mais aussi pour la partie Nord des Bahamas tel que Bimini Island, Gran Bahamas et Great Abaco. Les pluies commenceront justement à toucher ces îles Nord et la partie Ouest de Cuba.

Dans les 18 à 24 heures à venir : Le Nord de Andros Island, New Providence et Great Exuma pourront encore subir des rafales jusqu'à 80-90 km/h pendant que les autres îles sortiront de l'ouragan. La partie Est de Cuba commencera également à sortir tout en subissant des rafales qui peuvent encore atteindre les 60-70 km/h tout comme le Nord des Bahamas. La partie Ouest de Cuba se fera impacter, plus particulièrement les côtes Nord, Cay Sal Bank et les archipels Sabana Camagey. Ces archipels comme la partie Ouest de Cay Romano pourront subir de violentes rafales pouvant atteindre les 150 à 180 km/h. Dans les terres de Cuba, les rafales pourront atteindre les 80-90 km/h voir 100 km/h en allant vers les côtes, où l'on pourra enregistrer jusqu'à plus de 120-130 km/h sur le front de mer. La pointe de l'extrême Sud de la Floride et l'archipel de Key West juste au Sud-Ouest de la région verront les rafales gagnées un peu en intensité avec des pointes allant jusqu'à 70 voir 80 km/h. Les premières pluies arriveront également sur la Floride.

Dans les 24 à 48 heures à venir : L'incertitude est plutôt importante pour ces échéances parce que le flux directeur est encore assez mal à déterminer puisqu'il semble souffler depuis le Sud-Est et aurait tendance à s'orienter Est, ce qui ferait passer IRMA sur la partie Sud de la Floride. On a encore beaucoup de doutes se le placement de la zone de convergence en basses-couches qui renforcent les cisaillements qui peuvent faire baisser l'intensité de l'ouragan. Mais le dernier scénario de GFS voit un renforcement des vents en arrivant sur la Floride. Les archipels bordants les côtes Nord de Cuba, les côtes Nord de Cuba également, et la pointe Sud de la Floride peuvent voir d'intenses rafales pouvant atteindre les 200 voir 220 km/h et jusqu'à plus de 150 km/h de la Floride. On pourra également atteindre les 100-120 km/h localement dans les terres de Cuba dans la partie Ouest, la partie Sud-Ouest sera un peu plus à l'écart mais subiront des rafales pouvant approcher les 80-90 km/h. Dans le fait, les côtes Sud-Est et Sud-Ouest de la Floride pourraient être impactées avec des rafales pouvant atteindre les 130 km/h. Il en sera de même dans les terres plus enfoncées du Sud de la Floride.

Image

Au delà de 48 à 72 heures, on ne sait pas encore comment va évoluer la trajectoire d'IRMA qui devrait traverser toute la Floride, alors qu'il était prévu que l'ouragan longe les côtes. Là, l'oeil passera à l'intérieur des terres et les rafales atteindront les 150 à 170 km/h dans les terres pendant que l'ouragan s'affaiblira puisqu'il se trouvera au-dessus des terres, coupés de tout alimentation. Le Nord de la Floride pourra enregistrer des rafales jusqu'à 90-100 km/h voir localement 110 km/h, c'est surtout près de côtes Nord-Ouest et Nord-Est que le vent restera violent ( alimentation encore continue dans la mer ) avec des rafales pouvant encore atteindre les 180 km/h. Les côtes de la Géorgie pourraient être également impactées avec des rafales pouvant pointer à 100-110 voir 120 km/h. Les côtes de la Caroline du Sud pourra subir des rafales pouvant approcher les 80-90 km/h.

Tout ces scénarios au-delà de 24 heures sont encore à affiner et à confirmer car il y a encore beaucoup de doutes sur sa trajectoire et son intensité.

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par mariecat » 09 sept. 2017, 05:41

Je pense qu'on oublie un detail :mrgreen:



Image

Turkey Point et Ste Lucie vont fonctionner en mode « îloté » c’est-à-dire en mode isolé afin de se mettre en sécurité. La quantité et la puissance d’électricité produite vont seulement être diminuées pour ne servir qu’à faire fonctionner les centrales (autrement dit alimenter les pompes qui servent à refroidir le réacteur), et non plus à envoyer de l’électricité vers l’extérieur.

Surtout que les lignes à haute tension qui partent des centrales vont être balayées par des vents pouvant souffler entre 211 à 251 km/h (correspondant à la catégorie 4 de l’échelle de Saffir-Simpson, l’outil de classification de l’intensité des cyclones), et pourront être endommagées.

À l’intérieur de la centrale nucléaire Turkey Point, aux États-Unis. La compagnie qui la possède a décidé de la mettre à l’arrêt pendant le passage de l’ouragan Irma.

Le procédé n’a rien d’exceptionnel, il a lieu régulièrement en France. Certaines centrales nucléaires fonctionnent ainsi durant les week-ends et notamment lorsqu’il faut changer le combustible du réacteur.

La mise à l’arrêt de Turkey Point interviendra vendredi, dans la nuit. Ste Lucie devrait subir le même sort douze heures après, si l’ouragan Irma n’a pas changé de direction. Les centrales ne devraient pas être totalement désertées malgré cette mise à l’arrêt. Il restera toujours des salariés dans des unités bunkerisées.

Les deux centrales sont les deux seules à être exploitées dans l’État de Floride. Elles fournissent de l’électricité à près de 2 millions de foyers. Les deux sites font partie des plus solides du pays, « voire du monde », assure le responsable de la communication interrogé par le quotidien américain The Miami Herald. Mais même les meilleures des installations ne sont pas complètement à l’épreuve des ouragans, ajoute la compagnie FPL qui prévoit déjà d’importantes coupures de courant pour ses clients.
Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par FredTDF » 09 sept. 2017, 11:47

Ce sont de grands malades d'avoir construits des centrales sur les cĂ´tes de l'Atlantique. Finalement ils ne valent pas mieux que les japonais!
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par chasseurd'orages37 » 09 sept. 2017, 14:55

FredTDF a écrit :Ce sont de grands malades d'avoir construits des centrales sur les côtes de l'Atlantique. Finalement ils ne valent pas mieux que les japonais!
Certes, mais je me dis que la Floride n'est pas sujet à d'aussi puissants ouragan, des tempête tropicales oui mais ça na pas du tout la même force, alors du coup ils font des constructions de centrales près des côtes etc....

Après il vaudrait mieux ne rien leur reprocher, pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas mieux à construire des habitations sur le front de mer, comme par exemple sur le littoral Atlantique et de la Manche puisque nous sommes nous même sujet aux fortes tempêtes en hiver donc houle + vent + pluie = érosion des côtes et grosses inondations. On a aussi l'exemple des constructions d'habitations dans le Sud, dans des zones où les épisodes Cévenols et/ou Méditerranéen peuvent être intenses et créent de gros dégâts, les rues ne sont fait que bitumes et goudron et la plupart de ces rues sont descendantes, ce qui est super favorable pour le ruissellement des eaux ( d'où les éboulements de terrains qui entraînent des habitations etc... )

L'Homme cherche à vouloir se protéger mais ne fait rien pour, au contraire, il va en plein dans le danger sans s'en rendre compte des fois.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par chasseurd'orages37 » 09 sept. 2017, 15:50

Suivi n°5 : Ouragan IRMA : ( Réactualisation du suivi demain dans la journée n'étant pas la ce soir. Mais la journée de demain sera sous surveillance absolue et plusieurs suivis peuvent être organisés dés le milieu de matinée pour suivre l'avancée d'IRMA en Floride ).

Catégorie : 5
Vent moyen soutenu : 240 km/h
Vent rafales : 280 km/h

De nombreuses alertes cycloniques sont en cours pour Cuba, les Bahamas et la Floride qui subissent ou vont subir les éléments destructeurs d'IRMA. Les îles Barbuda, St Barthélémy, St Martin, Anguilla et les îles Vierges ont subi de plein fouet IRMA; d'autres pays ont également été impacté tel que Porto Rico, les îles Turk& Caicos, république Dominicaine et Haiti. Des dégâts énormes et malheureusement des victimes sont à déplorer.

Actuellement, IRMA continue sa direction vers l'Ouest-Nord-Ouest, c'est la partie Ouest de Cuba qui est maintenant frappée, tandis que la partie Est commence peu à peu à sortir de l'ouragan tout comme les îles Eulethera, Cat Island, San Salvador, Rum Island, Long Island, Great Exuma, NewProvidence et Ragged Island Range. Sur ces archipels et la partie Est de Cuba, on relève encore des rafales jusqu'à 70 km/h et quelques pluies. Ce qu'il faut signaler maintenant, c'est que de violentes rafales et des pluies torrentielles s'abattent sur Andros Island, Guinchos cay, Cay Romano mais surtout la côte Nord de Cuba, Cay Sal Bank et les archipels de Sabana Camagey. Sur ces archipels situées près des côtes Nord de Cuba, on enregistre des rafales jusqu'à plus de 200 km/h. Sur le Nord et le centre du pays, les rafales atteignent les 100 km/h, voir les 120 km/h sur la partie Nord. Sur la partie Ouest, les rafales commencent à se renforcer progressivement avec des pointes jusqu'à 70-80 voir 90 km/h et les pluies se renforcent petit à petit tout en gagnant du terrain, des pluies qui prennent un caractère orageux par endroits.

Le front froid de l'ouragan touche actuellement le Sud de la Floride et le voile nuageux s'étire jusque dans le centre de la région. Sous le front froid, les pluies sont fortes et orageuses avec la présence de pas mal d'orages en raison d'une très forte convection qui, selon les images infrarouges, présentent des sommets très froid et pénétrants, des orages à caractère Supercellulaires. Mais il faut tout de même l'arriver du front froid par le Nord-Ouest sur le centre de la Floride avec l'arrivée des premières grosses averses orageuses et là aussi des orages pouvant être puissants et diluviens. Depuis 12h00 UTC, les rafales se renforcent petit à petit avec des pointes jusqu'à 60-70 km/h, on peut même enregistrer plus sous certains orages qui peuvent créer de puissantes rafales descendantes.

Image

Image

Les plus violentes rafales de l'ouragan se trouvent au Nord et à l'Est de l'oeil, ce qui indique que le mur de l'oeil se trouve sur ce secteur, c'est là également où la convection est la plus intense. L'ouragan a présenté une phase de renforcement avec la baisse des cisaillements, mais cependant, les données Dvorak indiquent une légère baisse de la vitesse des vents et les images infrarouges d'analyses Dvorak indiquent que la plus intense convection se trouve autour de l'oeil et donc dans le mur qui se trouve au Nord de Cuba. On peut encore remarquer quelques noyaux intenses de convection sur Andros Island mais la conclusion principale indique que la convection aurait tendance à se déstructurer un peu puisque cela fait plusieurs heures que l'ouragan touche des terres et l'alimentation est assez difficile. Sa progression peut être ralentie en raison d'une zone dominée par de forts cisaillements plus au Nord, s'ils empêchent sa progression et que l'ouragan continue de toucher des terres, une nouvelle baisse d'intensité serait possible et de plus, la zone où se trouve l'ouragan est dépourvue de flux dynamique et les flux directeurs aux alentours sont multidirectionnels, prévision de sa trajectoire rendue difficile.

Image

Evolution de sa trajectoire prévue et prévisions de son intensité :

Dans les 6 à 12 heures à venir : La partie Ouest et le Nord de Cuba vont être encore durement couchés par IRMA avec de puissantes rafales de vent pouvant atteindre jusqu'à 100 voir 110 km/h dans les terres et jusqu'à 170 km/h près des côtes Nord et sur les archipels de Sabana Camaguey. L'archipel de Cay Romano, Andros Island et Guinchos Cay sortiront peu à peu de l'ouragan. Le vent va nettement se renforcer sur les archipels de Key West au Sud de la Floride avec des rafales approchant les 90-100 km/h. La partie Sud de la Floride pourrait également voir les premières rafales jusqu'à 80-90 km/h ainsi que l'arrivée de fortes pluies.

Dans les 12 à 18 heures à venir : IRMA va aller en direction de l'Est en longeant les côtes Nord et touchant l'Ouest de Cuba encore ainsi que les archipels de Key West qui pourront enregistrer des rafales jusqu'à 110 km/h alors que les côtes Nord de Cuba pourront encore avoir des pointes jusqu'à 150-160 km/h et jusqu'à plus de 100 km/h dans les terres. Les premières rafales au-dessus de 90 km/h peuvent être enregistrées au Sud de la Floride avec l'intensification des précipitations.

Dans les 18 à 24 heures à venir : IRMA continuera de longer les côtes Nord de Cuba et le Sud de la Floride en direction de l'Ouest-Nord-Ouest, sur les archipels et la côtes Nord de Cuba, on pourra enregistrer des rafales pouvant se renforcer jusqu'à 170 km/h et encore plus de 100 km/h localement dans les terres. Les archipels de Key West au Sud de la Floride pourront subir de violentes rafales jusqu'à 130 km/h et le Sud de la Floride pourra enregistrer des rafales jusqu'à 100-110 km/h avec d'intenses précipitations.

Dans les 24 à 48 heures à venir : Toute la Floride devrait être traversée par l'ouragan IRMA alors que Cuba commencera à voir le calme revenir progressivement, il faut encore précisée son intensité au moment de l'impact sur la Floride mais on pourrait enregistrer des rafales s'intensifiant jusqu'à 180 km/h au Sud de la Floride et jusqu'à 150 km/h dans l'intérieur des terres et le centre de la région. Et ensuite, le système devrait remonter plus au Nord, mais la trajectoire reste à déterminer.

Image

Image
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
mariecat
Modérateur
Modérateur
Messages : 1205
Enregistré le : 30 mai 2010, 14:42
Localisation : Sud Charente

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par mariecat » 09 sept. 2017, 17:05

chasseurd'orages37 a écrit :
FredTDF a écrit :Ce sont de grands malades d'avoir construits des centrales sur les côtes de l'Atlantique. Finalement ils ne valent pas mieux que les japonais!
Certes, mais je me dis que la Floride n'est pas sujet à d'aussi puissants ouragan, des tempête tropicales oui mais ça na pas du tout la même force, alors du coup ils font des constructions de centrales près des côtes etc....
Turkey point a deja subi Andrews .
Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par chasseurd'orages37 » 09 sept. 2017, 17:47

mariecat a écrit : Turkey point a deja subi Andrews .
Oui je sais bien en 1992, mais c'est un cas à part tout comme IRMA, ils en subissent pas autant que dans les lieux réputés pour être touché par des cyclones donc pour eux, ils se disent qu'il y a pas de risques et qu'ils peuvent faire autant de constructions qu'ils veulent.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

Avatar du membre
chasseurd'orages37
Animateur
Animateur
Messages : 1170
Enregistré le : 20 oct. 2015, 00:37
Localisation : Tours ( 37 )

Re: Prévisions et suivis spécial ouragan IRMA

Message par chasseurd'orages37 » 09 sept. 2017, 21:42

Changement de programme, je suis donc là pour une bonne partie de la soirée, donc soirée consacrée au suivi de l'ouragan IRMA qui touche la Floride, suivi qui continuera également demain dans la journée.

Si vous voulez voir des flux en direct voici deux liens intéressants :

https://www.facebook.com/WBRZNews2/?hc_ ... CDPDRJpTPc
https://www.facebook.com/FoxNews/

On dénombre déjà de nombreuses branches d'arbres à terre, une forte houle, une montée des eaux déjà assez importante.
Kévin Fillin ; Analyste, prévisionniste et photographe chasseur d'orages. Prévisionniste activité solaire, études de la sismologie, volcanologie ainsi que de l'astronomie-astrophysique.

Président de l'association Amis de la Nature et de la Météo ( page facebook disponible )
Prévisionniste météo et vigilancier sur la page facebook d'Hebdo-Météo : https://www.facebook.com/hebdometeo/?fref=ts

Image

RĂ©pondre

Retourner vers « Océan Atlantique et Golfe du Mexique »

.Communauté EzCom