Activité Cyclonique - Atlantique - 2010

Répondre
Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6403
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Activité Cyclonique - Atlantique - 2010

Message par FredTDF » 28 mai 2010, 15:40

Voici une information qui vient de tomber sur l'activité cyclonique 2010. Le suivi pourra se faire dans ce topic.
;-)
La saison 2010 des ouragans pourrait être une des pires jamais enregistrées
De Virginie MONTET (AFP) ‚Äď

WASHINGTON ‚ÄĒ La saison 2010 des ouragans dans l'Atlantique pourrait √™tre "une des pires" jamais enregistr√©es et les huit √† 14 cyclones pr√©vus par les m√©t√©orologistes am√©ricains pourraient aggraver la mar√©e noire dans le golfe du Mexique et le sort des sinistr√©s du s√©isme en Ha√Įti.

"Une saison extrêmement active en termes d'ouragans est prévue pour le bassin atlantique cette année (...) qui pourrait être une des pires jamais enregistrée", a indiqué Jane Lubchenco, sous-secrétaire au Commerce chargée de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Entre 14 et 23 tempêtes, d'une puissance suffisamment importante pour que leur soit donné un nom, avec des vents minimums de 62 km/h, sont prévues au cours de la saison des ouragans qui commence le 1er juin et se termine le 30 novembre.

Ces tempêtes pourraient se renforcer et donner naissance à entre huit et 14 ouragans avec des vents supérieurs à 119 km/h.

Trois à sept de ces ouragans pourraient être classés "majeurs" (catégories 3 à 5) avec des bourrasques de 178 km/h minimum. Ces prévisions ont 70% de chances de se réaliser, a indiqué Mme Lubchenco au cours d'une conférence de presse.

Dans le golfe du Mexique, o√Ļ naissent souvent ces ph√©nom√®nes m√©t√©orologiques, un ouragan pourrait avoir un impact sur la mar√©e noire: "du p√©trole pourrait √™tre transport√© dans les terres par les lames", a redout√© la responsable de la NOAA, tout en soulignant que les vents pourraient √©galement m√©langer le brut avec l'eau et acc√©l√©rer sa d√©gradation naturelle.

Trois facteurs principaux présagent de cette activité, a expliqué la responsable de la NOAA.

Elle a cit√© un probable retour du ph√©nom√®ne climatique La Ni√Īa, apparu en 2007 (caract√©ris√© par un abaissement de la temp√©rature de l'oc√©an Pacifique), une temp√©rature des eaux de l'Atlantique plus forte que la moyenne et un cycle multi-d√©cennal de conditions atmosph√©riques favorables aux ouragans.

Interrog√©e sur la probabilit√© d'ouragans en Ha√Įti o√Ļ 1,3 million de r√©fugi√©s vivent dans des camps de fortune insalubres apr√®s le tremblement de terre du 12 janvier, Mme Lubchenco a indiqu√© qu'il √©tait trop t√īt au d√©but de la saison pour faire des pr√©visions.

"Toutefois Ha√Įti et les autres pays des Cara√Įbes font partie de la r√©gion affect√©e par ces ouragans. Le message pour ces pays et pour le tiers est des Etats-Unis est de se tenir pr√™ts", a-t-elle indiqu√©.

La saison des ouragans la plus active en Atlantique jusqu'ici remonte à 2005 avec 28 tempêtes dont 15 ouragans et sept ouragans majeurs, parmi lesquels Katrina, qui avait dévasté la Louisiane et en particulier La Nouvelle-Orléans, mais aussi Rita et Wilma.

L'agence américaine de gestion des crises (Fema), qui avait été très critiquée lors de sa gestion de Katrina, a appelé "les personnes qui vivent dans des zones d'évacuation à dresser un plan d'évacuation dès maintenant pour leurs familles et leurs animaux domestiques".

La NOAA sera capable cette ann√©e d'√©mettre des avertissements d'ouragans 12 heures plus t√īt que par le pass√©, soit 48 heures √† l'avance.

Copyright © 2010 AFP.
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Invité W

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par Invit√© W » 28 mai 2010, 16:42

Comment est-on s√Ľr en affirmant qu'il y'a 70% de chance que √ßa va arriver?

C'est comme pour le GIEC et co, ou l'on affirme qu'il y-a 99% de chance que la terre se réchauffera en réalité personne n'en sait rien (cf: l'affaire Climategate...).

Maintenant avec la Nina j'ai des doutes car les eaux se refroidissent donc les cyclones sont moins violents vu qu'il manque de la chaleur pour l'alimenter.

Après ce n'est que mon avis...

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6403
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par FredTDF » 28 mai 2010, 19:28

Ce n'est pas tout à fait pareil. Il faut connaitre ce qui favorise les ouragans dans l'Atlantique pour y répondre. Les courants el nino ou la nina influencent grandement la météo mondiale.
Par exemple, on sait que lors d'un el nino, les systèmes ne se développent guère et sont de courte durée, ils sont cisaillés par les vents de haute altitude. Pendant les nina, les systèmes ne sont pas cisaillés par ces mêmes vents. Donc cela peut favoriser une année cyclonique normale. Si on ajoute une pluviométrie importante en Afrique de l'Ouest, cela aide également considérablement à la formation de systèmes dépressionnaires qui peuvent se transformer en tempête tropicale. Pour simplifier, ces indicateurs permettent de savoir si une année va être importante ou pas. Donc cela n'a rien avoir avec le Giec.
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
Patricia
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 969
Enregistré le : 22 avr. 2010, 22:59

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par Patricia » 28 mai 2010, 22:23

si j'ai bien compris ce seraient les eaux du Pacifique qui seraient plus froides.
Dans le golfe du Mexique et Ha√Įti c'est l'Atlantique, si je ne me trompe pas, qui serait plus chaud.
rayons solaires et mol√©cules d¬īeau : acteurs du climat
rayons cosmiques : perturbateurs
éruptions volcaniques : modificateurs
activité humaine : gestionnaire de l'incidence des particules émises dans l'atmosphère
ImageImage

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6403
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par FredTDF » 28 mai 2010, 23:08

Il y a aussi, en effet, un rapport avec la température océanique. Plus l'océan Atlantique est chaud, plus cela favorise les tempêtes tropicales. Pour rappel, ces topics de 2005 :
Rita : http://www.laterredufutur.com/html/modu ... opic&t=459
Katrina : http://www.laterredufutur.com/html/modu ... opic&t=432
Wilma : http://www.laterredufutur.com/html/modu ... opic&t=505

ici l'article de TDF qui parle de la nina : http://laterredufutur.com/html/modules. ... le&sid=231
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
genepi
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 574
Enregistré le : 25 avr. 2010, 07:09

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par genepi » 29 mai 2010, 08:46

Fred Mortimer a écrit :Ce n'est pas tout à fait pareil. Il faut connaitre ce qui favorise les ouragans dans l'Atlantique pour y répondre. Les courants el nino ou la nina influencent grandement la météo mondiale.
Par exemple, on sait que lors d'un el nino, les systèmes ne se développent guère et sont de courte durée, ils sont cisaillés par les vents de haute altitude. Pendant les nina, les systèmes ne sont pas cisaillés par ces mêmes vents. Donc cela peut favoriser une année cyclonique normale. Si on ajoute une pluviométrie importante en Afrique de l'Ouest, cela aide également considérablement à la formation de systèmes dépressionnaires qui peuvent se transformer en tempête tropicale. Pour simplifier, ces indicateurs permettent de savoir si une année va être importante ou pas. Donc cela n'a rien avoir avec le Giec.

Salut Fred

meme phénomème pour l'ocean indien, cette année avec El Nino, le cisaillement d'altitude a empeché la formation de gros cyclone ( sauf 1 qui est arrivé en catégorie 5 )
Par contre la saison prochaine ...
ImageImage

Avatar du membre
Thédi
Membre Chevronné
Membre Chevronné
Messages : 697
Enregistré le : 23 avr. 2010, 16:24

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par Th√©di » 29 mai 2010, 13:07

Bonjour à tous , ;-)
Pour ce nouveau sujet , la question se pose donc : d'un changement possible de flux !!
Fred ;-) .. tu devrais nous faire un article sur ce sujet en page d'accueil !
Nous sommes plusieurs à s'intéresser à la question :
genepi a écrit :
Thédi a écrit :Merci pour les explications ;-)
hldesign a écrit :Oui et c'est pourquoi la baisse de l'AO correspond souvent à une baisse des températures en général et une configuration que la plupart d'entre nous adorent en hiver ;-) , qu'a à la normalité Thédi ;-) il est sur que nous n'avons pas ce genre de situation tout les ans ;-)
bon soirée à tous
Si vous êtes du Sud , vous n'avez peut-être pas remarqué qu'au nord de Paris les vents d'ouest sont devenus trés rares .. ceci a duré tout l'hiver et maintenant encore , avec ces flux venant régulièrement du nord ou du nord-est .

Plusieurs ont évoqué cet hiver un possible " changement de flux "
Qu'en est-il ?? ... difficile de dire car il faut du temps pour conclure sur ce genre d'hypothèse ...

Pourtant Vincent Courtillot et Jean-Louis Le Mou√ęl donnent les r√©sultats de leurs recherches :
23 Mai 2010 : Vincent Courtillot, Jean-Louis Le Mou√ęl et deux coll√®gues Russes d√©couvrent que les cycles des taches solaires modulent la vitesse de rotation de notre plan√®te.
Lisez ceci : il s'agit " du cycle solaire qui peut influer sur les vents latitudinaux "
"La Terre solide se comporte comme un intégrateur spatial naturel et comme un filtre temporel ce qui rend possible l'étude de l'évolution de l'amplitude des variations semi-annuelles des vents latitudinaux sur une durée de 50 ans. Nous mettons en évidence une forte modulation de l'amplitude de la ligne spectrale de la durée du jour (LOD) par le cycle de Schwabe (Fig. 1a). Ceci montre que le soleil peut (directement ou indirectement) influer sur les vents latitudinaux à des échelles de temps décennales et multidécennales. Les vents latitudinaux constituent un élément important de la circulation atmosphérique du globe. Si le cycle solaire peut influer sur les vents latitudinaux, alors ils peuvent aussi bien affecter d'autres paramètres du climat global englobant des oscillations tels que la Oscillation Nord Atlantique (L'Oscillation Nord Atlantique) et la MJO (L'oscillation Madden-Jullian) dont les vents latitudinaux sont un ingrédient (Wheeler et Hendon 2004). La cause de ce forçage implique probablement une combinaison du vent solaire, du rayonnement cosmique galactique, des courants Terre-Ionosphère et de la microphysique des nuages.
Sur le site de Jean Martin

A + , Thédi ,
Salut Thédit

Je ne suis pas un spécialiste des questions solaires, mais ta réflexion concernant l'orientation des vents me semble interéssante ...
Sur Mayotte, cet été ( l'hiver chez vous) l'orientation des vents fut très paticulière , d'ordre général, les vents d'été ont une orientation nord nord-est ( flux de mousson ) et l' hiver sud sud est ( alizé ), mais là , nous avons eu des flux d'ouest venant d'Afrique ! au point que certaine pertubation se déplaçait d'ouest en est ....

Est-ce que ce phénomème peut se vérifier à l'échelle planétaire ?
Hldesign a écrit:
Salut Genépi et Thédi ;-)

vous soulevez un point intéressant tout les deux, il parait clair que cet hiver nous avons connu une circulation atmosphérique différentes de celle des dernières années, l'HN fut concernées avec une majorité de flux de Nord et d'Est, la circulation d'ouest fut quasi inexistante mais au vu de ton témoignage Genépi ;-) ce fut le cas dans L'HS aussi avec une circulation inversée par rapport aux flux dominant habituel. La théorie donc parle l'article que Thédi nous apporte pourrait être plausible ;-) les recherches de Courtillot sur ce point sont à suivre de près ainsi que l'observation des flux dominants car je vous rappelle que cette récurrence de flux ne nous a pas quitter depuis début décembre!!! à suivre en même temps que l'activité solaire bien sur, je reste persuadé que quelque choses intéressant est en cours concernant notre astre solaire, l'observation de cette année 2010 va être je pense décisive ;-)
bonne journée à tous
Il y a eu un phénomène AO assez costaut cet hiver qui a battu tous les records ... se passerait-il quelque chose ??

Image

A + , Thédi ,
ImageImage

Avatar du membre
williams
Admin Site Partenaire
Admin Site Partenaire
Messages : 5115
Enregistré le : 23 avr. 2010, 11:53

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par williams » 29 mai 2010, 13:12

Fred Mortimer a écrit :Ce n'est pas tout à fait pareil. Il faut connaitre ce qui favorise les ouragans dans l'Atlantique pour y répondre. Les courants el nino ou la nina influencent grandement la météo mondiale.
Par exemple, on sait que lors d'un el nino, les systèmes ne se développent guère et sont de courte durée, ils sont cisaillés par les vents de haute altitude. Pendant les nina, les systèmes ne sont pas cisaillés par ces mêmes vents. Donc cela peut favoriser une année cyclonique normale. Si on ajoute une pluviométrie importante en Afrique de l'Ouest, cela aide également considérablement à la formation de systèmes dépressionnaires qui peuvent se transformer en tempête tropicale. Pour simplifier, ces indicateurs permettent de savoir si une année va être importante ou pas. Donc cela n'a rien avoir avec le Giec.
Concernant cette ann√©e comme je l'avais cit√© dans un post precedent ainsi que sur MSN je suis du m√™me avis que les cyclones devraient plus ce developper que les 2 dernieres annees precedentes vue La Nina qui va arriver et l'El Nino qui nous dit bye bye. Puis surtout par ce que la TNA est tr√®s √©lev√© cette ann√©e car nous avons la moyenne de la TNA de ces 4 derniers mois la plus √©l√©v√© depuis ses 1er enregistrement (1948). Et l'Atlantique Tropical du Nord (TNA) soit √† 15-80¬įW et 6-22¬įN, est la r√©gion o√Ļ se forment les cyclones et temp√™tes tropicals.

Williams
Mon site : VOYAGE AU COEUR DE LA CLIMATOLOGIE :
http://la.climatologie.free.fr/

Image Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6403
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par FredTDF » 30 mai 2010, 22:28

Oui Theidi, je vais m'en occuper ;-)

Pour l'heure, la première tempete tropicale vient de naitre et ce qui confirme une saison qui débute rapidement :

GUATEMALA (AP) ‚ÄĒ La premi√®re temp√™te tropicale de la saison, Agatha, a amen√© des pluies torrentielles sur l'Am√©rique centrale, le sud du Mexique, d√©clenchant des glissements de terrain et faisant au moins 16 morts, la plupart au Guatemala, ont annonc√© les autorit√©s dimanche. Le bilan pourrait s'alourdir.

Agatha, qui s'était formée samedi matin dans le Pacifique Est, s'est affaiblie pour devenir une dépression tropicale avant de se dissiper au-dessus des montagnes de l'ouest du Guatemala, mais de fortes pluies (25cm à 50cm d'eau) devaient encore s'abattre sur le sud-est du Mexique, du Guatemala et d'une partie du Salvador, selon le Centre américain des ouragans à Miami, qui craint des inondations soudaines et glissements de terrain.

Le président guatémaltèque Alvaro Colom a déclaré samedi soir que les rivières du sud du pays étaient en crue ou presque. Environ 4.300 personnes étaient rassemblées dans des abris samedi soir. Le bilan humain était d'au moins douze morts et onze disparus. Avant l'arrivée d'Agatha, la capitale, Guatemala, était déjà confrontée aux éruptions du volcan Pacaya, qui a recouvert la ville de cendre, détruit 800 logements et fait un mort.

Au Salavador, le président Mauricio Funes a déclenché "l'alerte rouge", la pluie ayant provoqué au moins 140 glissements de terrain dans le pays, tuant au moins trois personnes.

Le Honduras a fait état d'un mort dans la chute d'un mur, et 1.500 personnes ont été évacuées, selon les autorités. AP
de plus la Guatemala vient d'etre touché par le réveil d'un volcan :
Les catastrophes naturelles s‚Äôacharnent sur le Guatemala. Deux jours apr√®s le d√©but d‚Äôune violente √©ruption volcanique, une temp√™te tropicale frappe le pays. Inondations, glissements de terrain, la temp√™te Agatha a d√©j√† fait au moins 12 morts et plusieurs centaines de sans-abri. Les r√©gions de la c√īte Pacifique dans le sud du pays sont les plus touch√©es.

Les cons√©quences sont d‚Äôautant plus graves, que le pays est d√©j√† tr√®s affect√© par l‚Äė√©ruption du volcan Pacaya. L‚Äôa√©roport internationale de la capitale a du √™tre ferm√© et le restera pendant cinq jours. Et le pire est peut-√™tre √† venir. Les m√©t√©orologues pr√©voient une saison cyclonique particuli√®rement difficile, et une nouvelle √©ruption violente du Pacaya est attendue dans les prochains jours.
http://fr.euronews.net/
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
Patricia
Membre Senior
Membre Senior
Messages : 969
Enregistré le : 22 avr. 2010, 22:59

Re: Activité Cyclonique 2010

Message par Patricia » 14 juin 2010, 14:33

la NOAA a édité un texte et un site pour répondre aux inquiétudes et questions liées à la marée de pétrole de BP
http://response.restoration.noaa.gov/bo ... es_oil.pdf

Je n'ai pas eu le temps de traduire (en attendant vous pouvez passer par google ou nous faire une proposition) :oops:
rayons solaires et mol√©cules d¬īeau : acteurs du climat
rayons cosmiques : perturbateurs
éruptions volcaniques : modificateurs
activité humaine : gestionnaire de l'incidence des particules émises dans l'atmosphère
ImageImage

Répondre

Retourner vers ¬ę¬†Oc√©an Atlantique et Golfe du Mexique¬†¬Ľ

.Communautť EzCom