La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Entre réchauffement et refroidissement, quelle sera l'évolution du climat de demain?

Modérateurs : cartesien66, williams

Répondre
Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par FredTDF » 31 déc. 2018, 07:14

La nature a créé la relation mathématique fondamentale maintenant connue sous le nom de E = mc2. Un résultat mathématique, s’il est prouvé valide, est un phénomène réel; aussi réel que de trouver un diamant dans un lit de rivière. La nature crée des relations mathématiques fondamentales; les humains ne font que les découvrir.

La découverte mathématique simple et limpide faite par les Drs Karl Zeller et Ned Nikolov a de nombreux ennemis. Si leurs conclusions sont avérées exactes, les industries éolienne et solaire pourraient faire faillite et faire pression sur les politiciens pour qu’ils mettent fin aux mandats relatifs aux biocarburants. Cela embarrasserait la plupart des politiciens et presque tous les climatologues, même ceux qui pensent que le dioxyde de carbone n’a pas d’effet significatif sur la température de la Terre.

https://www.laterredufutur.com/accueil/ ... -le-monde/
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

pacien
Confiant
Confiant
Messages : 152
Enregistré le : 21 févr. 2018, 18:12
Localisation : Isère
Contact :

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par pacien » 31 déc. 2018, 13:21

https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de ... climatique
Pétition rappelant que ce n'est pas le CO2 qui réchauffe la Terre, tue la vie marine, empoisonne l’atmosphère, alors que la taxe carbone rapporte beaucoup aux états, principalement grâce à un cycle de réchauffement naturel !
Modifié en dernier par pacien le 14 janv. 2019, 13:30, modifié 1 fois.
Pacien Moulin, entre réalisme et fiction climatique.

Image

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par nanuq » 31 déc. 2018, 13:49

@Fred. Si je comprends bien l’etude, les cycles solaire n’ont aucun impact sur le climat..😥 seule la pression explique les changements climatiques..
Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par FredTDF » 31 déc. 2018, 14:29

Ce n'est pas le thème de l'article qui parle plutôt du Co2 et de son non impact sur les températures ;-)
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

Avatar du membre
nanuq
V.I.P.
V.I.P.
Messages : 2153
Enregistré le : 07 déc. 2014, 11:42

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par nanuq » 31 déc. 2018, 15:15

Ok, ok..😉 l’etude fait mention de la pression atmosphérique VS l’effet de serre ( le co2 n’est qu’une infime quantité fasse à la vapeur d’eau=> cycle de l’eau=> convection, pluie etc..)
Dans ce cas, pourquoi la stratosphère se réchauffe-t’-elle Avec l’haltide? La faute à la pression atmosphérique ?
Dans le cas d’un anticyclone polaire en hivers ( hautes pressions donc + de pression du piston dans le cylindre) pourquoi fait-il plus froid que sous des basses pressions? Parce qu’il y a perte de rayonnement terrestre vers l’espace et que dans une basse pression, les nuages retiennent l’IR durant la nuit polaire..
Dans le désert, sous la même pression atmosphérique, pourquoi fait il plus froid la nuit que le jour? Parce qu’il y a perte de rayonnement durant la nuit...
La pression atmospherique n’a rien à voir avec un quelconque réchauffement. La mesure de la pression et température, le gradient, n’est que le résultat, la mesure de l’effet de serre.
Cela fait maintenant 3ans que nous débattons sur les mesures de températures terrestre qui sont,... plus que discutables.
Les reanalyses, notamment celle de la TSI, essayent d’effacer l’effet de l’activité solaire sur notre climat.
Alors, quant quelqu’un m’aura expliqué pourquoi, grâce à la pression atmosphérique, il fait plus froid sous un anticyclone polaire en hiver( blocage scandinave etc) je commencerai peut être à être un peu plus septique sur l’effet de serre..😉
Image

Avatar du membre
FredTDF
Fondateur de TDF
Fondateur de TDF
Messages : 6407
Enregistré le : 28 nov. 2009, 14:49
Localisation : Plein Sud
Contact :

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par FredTDF » 31 déc. 2018, 16:43

Je pense qu'il faut aller par question. Tout d'abord la stratosphère ne se réchauffe pas, elle se refroidit :
exemple ci après :
"Pourquoi la stratosphère refroidit alors que la troposphère se réchauffe ?"
Des études récentes du changement climatique (MSU température Record, ACIA) ont mis en évidence un refroidissement de la stratosphère, en parallèle a un apparent réchauffement de la surface et la basse atmosphère (troposphère). La stratosphère se situe entre 12 et 50 km d’altitude environ. Elle se caractérise par un profil de température qui augmente avec l’altitude, en raison de l’absorption des radiations solaires ultraviolettes par l’ozone stratosphérique. Les choses sont très différentes dans la troposphère (de 0 a 12 km d’altitude environ), ou, en général, la température baisse lorsque l’altitude augmente, en raison de l’expansion des gaz alors que la pression atmosphérique diminue. En d’autres termes, la stratosphère a un gradient de température négatif, alors que la troposphère a un gradient positif.
http://www.realclimate.org/index.php/ar ... h_lang/fr/
"Dans le cas d’un anticyclone polaire en hivers ( hautes pressions donc + de pression du piston dans le cylindre) pourquoi fait-il plus froid que sous des basses pressions?"
L'anticyclone mobile polaire (AMP) est une hypothèse controversée, que le facteur premier du temps, sous les latitudes tempérées dépend essentiellement des descentes d'air froid et sec polaire, et que c'est le mouvement de ces masses d'air, appelées AMP, qui produit ensuite les mouvements des dépressions. Il a été inventé par le géographe et climatologue Marcel Leroux.

Cette théorie n'a pas reçu l'adhésion de toute la communauté scientifique, et a suscité de nombreuses controverses. Elle n'a jamais été mise en pratique dans la prévision du temps, même par ses adeptes.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Anticyclo ... le_polaire
"Dans le désert, sous la même pression atmosphérique, pourquoi fait il plus froid la nuit que le jour? "
En journée, le sable des dunes du Sahara est brûlant. Il faut de bonnes chaussures, et se couvrir de la tête au pied, pour ne pas brûler au soleil. Mais dès que la nuit tombe, la température chute : le sable est un bien mauvais caloriporteur, il renvoie rapidement l'énergie accumulée dans la journée vers l'espace. Détails sur cette étonnante amplitude thermique.

Les déserts chauds se trouvent majoritairement dans la zone intertropicale, où l'ensoleillement est maximal. Le Sahel par exemple reçoit plus de 3.200 heures de soleil par an, tandis que Paris en reçoit à peine plus de la moitié. Le soleil est omniprésent, il chauffe le sol et l'air environnant. Les températures sont donc hautes et l'évaporation importante. En été, dans le Sahara, la température moyenne est de 40 °C, et elle tombe à 20 °C en hiver.

Amplitude thermique du désert
S'il y fait chaud en journée, le désert se rafraîchit cruellement la nuit. En hiver, il peut même geler, l'amplitude thermique jour-nuit peut facilement être supérieure à 20 °C. La chute de température nocturne s'explique par deux principaux facteurs : la capacité calorifique du sable et les nuages.

Le sable est composé de silicates qui conservent particulièrement mal la chaleur accumulée dans la journée. Sitôt le soleil disparu, chaque grain de sable s'isole des autres, accélérant ainsi la dissipation thermique. En d'autres termes, plus le désert est sableux, plus il perd rapidement l'énergie accumulée dans la journée. Par ailleurs, les nuits sont claires, et l'absence de vapeur d’eau dans l'air inhibe considérablement la formation de nuages. Sans cette barrière naturelle, tout le rayonnement infrarouge émis par le sol est donc directement envoyé vers l'espace. Dans un désert chaud de la zone intertropicale, le seul chauffage est le rayonnement solaire.
https://www.futura-sciences.com/planete ... sert-5952/
Tout ceci est super intéressant :o
Winter is Coming.
"Le but de la politique est de garder la population inquiète et donc en demande d'être mise en sécurité, en la menaçant d'une série ininterrompue de monstres, tous étant imaginaires" : Mencken journaliste américain du XXeme siècle.

ImageImage

pacien
Confiant
Confiant
Messages : 152
Enregistré le : 21 févr. 2018, 18:12
Localisation : Isère
Contact :

Re: La découverte climatique de Zeller-Nikolov pourrait bouleverser le monde

Message par pacien » 02 janv. 2019, 18:36

Je suis aussi perplexe que nanuq !
Est-ce que la plus forte viscosité de la basse couche dégage plus de chaleur par friction avec les mouvements atmosphériques ?
Donc le méthane n'aurait pas plus de capacité thermique en milieu ouvert !
Est-ce que NASA et scientifiques auraient intérêt à étouffer la chose ?
Pacien Moulin, entre réalisme et fiction climatique.

Image

Répondre

Retourner vers « Evolution du climat »

.Communauté EzCom