Dernières Infos

Une fin d’hiver 2018 glaciale sur l’Europe – en Videos

La vague de froid s’est poursuivit en Europe et fait des dizaines de morts fin février 2018. Les températures glaciales, exceptionnelles pour la saison, ont affecté principalement les sans-abri.

Elle a fait au moins 47 morts, selon un décompte de l’Agence France-Presse (AFP) : dix-huit en Pologne, six en République tchèque, cinq en Lituanie, quatre en France et en Slovaquie, deux en Italie ainsi qu’en Roumanie, en Serbie et en Slovénie ; un aux Pays-Bas et au moins un autre en Espagne, au Pays basque.

Surnommée « La Bête de l’Est » par les médias britanniques, « L’Ours de Sibérie » aux Pays-Bas, le « Canon à neige » en Suède ou le « Moscou-Paris » en France, le phénomène marque les esprits en raison de son caractère tardif. Un tel épisode à cette période de l’année n’avait pas été observé dans l’Hexagone depuis 2005.

Dans la nuit de mardi à mercredi, le mercure est tombé jusqu’à – 21 °C dans les régions montagneuses de Croatie et de Bosnie ; à – 20 °C à Lübeck, dans le nord de l’Allemagne ; à – 19 °C dans le sud de la Pologne ; à – 18 °C près de Liège, en Belgique, et à – 10 °C dans les environs de Londres. En France, où les prévisionnistes annoncent un redoux en fin de semaine, la nuit de mardi à mercredi a été la plus froide de l’hiver dans le nord-est du pays, avec – 12 °C à Metz..

Partout à travers l’Europe, la neige et le verglas ont semé la pagaille sur les routes et perturbé le trafic aérien et ferroviaire.

De nombreux vols ont ainsi été annulés ou retardés dans les aéroports britanniques. En Irlande, la compagnie à bas coûts Ryanair a annulé tous ses vols au départ et à l’arrivée de Dublin. Jeudi matin c’est l’aéroport de Génève qui a annoncé sa fermeture en raison des chutes de neige. Plusieurs centimètres de neige sont tombés sur la région, battue par des vents glacés dans la matinée de jeudi. Une vague d’air froid venu de Sibérie a atteint dimanche l’Ouest de l’Europe. En Pologne, où le mercure frôle les -12°, déjà six personnes sont mortes d’hypothermie depuis vendredi.

Ce phénomène est dû à un anticyclone stationné sur le Nord de l’Europe, qui laisse s’engouffrer un couloir venteux venu de l’Est sur le continent.

En Roumanie, les chutes de neige abondantes attendues dans trois régions du Sud et à Bucarest la capitale, ont poussé les autorités locales à ordonner la fermeture des écoles lundi et mardi. Des températures de – 25° sont attendues en Roumanie et dans les Balkans.

Partout, en Europe, les autorités ont demandé aux habitants de se préparer aux effets du phénomène. L’Italie est aussi frappée par des chutes brutales des températures, des vents violents et des chutes de neige. Des flocons étaient même attendus à Rome dimanche soir.

En France, cinquante-six département étaient placés en vigilance orange jeudi matin en raison de chutes de neige et de pluies verglaçantes jeudi. De la neige était annoncée du centre-ouest au sud des Hauts-de-France, au Grand Est et aux Alpes. Elle devait être suivie « d’un épisode de pluies verglaçantes », selon Météo France ; un phénomène plus dangereux que la neige selon le prévisionniste François Jobard.

sources :  http://www.lemonde.fr/ / http://fr.euronews.com/

(854)

Laissez un message