Dernières Infos

Un monde de viandes artificielles

Pendant que les scandales des abattoirs d’animaux traités abjectement se succèdent, la viande du futur pourrait devenir artificielle d’ici à 20 ans ! Solution ou illusion ?

Google mise sur la fabrication et la commercialisation massive de la viande artificielle produite à partir de cellules souches animales.

Google innove et finance des programmes de fabrication et commercialisation de viande in vitro, plus couramment appelée viande artificielle. En 2013 la firme avait financé les travaux de Mark Post, un scientifique néerlandais qui avait réussit l’exploit de créer un steak artificiel à partir de cellules souches de muscle de bœuf. Pour fabriquer cette viande artificielle, un prélèvement de muscle est effectué sous anesthésie locale sur le donneur et mise en culture. La viande in vitro est cultivée à partir de cellules souches de myoblastes.

Le défi pour Google sera de passer à une production industrielle en augmentant les rendements des cultures de cellules souches avec des incubateurs géants. Le steak artificiel du chercheur néerlandais produit à partir de cellules souches de bœuf avait coûté 250 000 euros, mais devrait d’ici 10 à 20 ans être vendu à 10 euros. La start-up Impossible Foods a elle aussi développé de la viande artificielle grâce a des végétaux, dans un burger 100% végétarien dont la recette est tenue secrète. D’après les experts, le goût de la viande de synthèse ne réserverait pas de surprise et serait très proche de celui de la viande traditionnelle. Contre toute attente, le steak artificiel pourrait faire des adeptes chez les végétariens qui s’enthousiasment déjà de découvrir cette gastronomie sans cruauté pour l’animal.

sources : http://www.atlantico.fr/http://www.francetvinfo.fr/

(225)

Laissez un message