Dernières Infos

Un monde de borgs

Les Borgs ou le Collectif Borg sont, dans l’univers de fiction de Star Trek, des races de créatures cybernétiques — en partie organique, en partie mécanique. Si pour l’heure nous vivons avec des machines, toujours davantage de machines, nous pourrions, dans un futur plus ou moins proche, devenir nous aussi machine, d’une certaine manière. L’intelligence artificielle, par exemple, pourrait venir aider notre propre pensée. Ray Kurzweil, de Google, est persuadé que ce sera notre réalité d’ici 2030.

Raymond Kurzweil est un touche à tout. Spécialiste de la reconnaissance optique de caractères, de la synthèse et de la reconnaissance vocale, il a aussi publié plusieurs ouvrages sur la santé, l’intelligence artificielle, la prospective et la futurologie. Depuis Décembre 2012, il travaille chez Google sur des projets impliquant « l’apprentissage automatisé et le traitement du langage ».

Ce théoricien du transhumanisme était invité à s’exprimer à l’ »Exponential Finance Conference » de New York. Et d’après lui, cela ne fait aucun doute, les humains seront dotés d’intelligence artificielle d’ici 2030 : « notre pensée sera alors un hybride de pensée biologique et non biologique.«

Ceci sera rendu possible grâce à de minuscules robots faits de brin d’ADN, robots qui seraient capables de se connecter directement au cloud… Et Google, bien entendu, se ferait une joie de gérer cette infrastructure supérieure. « Nous allons fusionner progressivement et améliorer notre conscience. […] De mon point de vue, c’est la nature de l’être humain – nous transcendons nos limites.«

TDF

source : http://fr.ubergizmo.com/

(141)

Laissez un message