Dernières Infos

Un monde bionique

Une lentille bionique pour corriger la vue à vie ? Ces lunettes qui glissent continuellement sur le nez, il y en a marre ! Les lentilles à mettre chaque jour aussi… Le docteur Garth Webb, un optométriste canadien, pense avoir trouvé une solution pour corriger la vision pour de bon : une lentille à implanter dans l’œil, qui augmenterait l’acuité visuelle à vie.

Avoir une acuité visuelle « trois fois supérieure à la vision 10/10 », pour la vie entière, sans avoir à porter de lunettes ni à mettre des lentilles chaque jour, pourrait devenir possible. Incroyable ! Avec son équipe de scientifiques, le docteur Garth Webb, optométriste au Canada, a inventé des « lentilles bioniques », un dispositif qui permettrait de corriger la vue, à vie.

Il s’agit d’une petite prothèse, appelée Ocumetics Bionic Lens, qui ressemble à un petit bouton transparent. Elle « va révolutionner l’ophtalmologie que nous connaissons », assure Garth Webb, qui considère que « la vision parfaite devrait être un droit humain ».

lentille-bionique-vue

Comme pour la cataracte

La lentille bionique peut être implantée dans l’œil en huit minutes de manière « totalement indolore » et sans anesthésie. L’opération est en fait similaire à celle de la cataracte : le cristallin et la cornée sont simplement remplacés par une lentille artificielle. Avant son entrée dans l’œil, la lentille bionique est repliée en deux. Une fois posée, en une dizaine de secondes, elle se déploie et la vue est « immédiatement corrigée ».

« Si vous avez du mal à voir l’heure d’une horloge qui est à 5 mètres de vous, avec les lentilles bioniques vous pourrez voir l’heure à 15 mètres de distance », affirme le scientifique au journal britannique Business Insider. L’inventeur de cette nouvelle technologie assure qu’il n’y a aucun danger et qu’elle ne provoquera pas de changements biophysiques dans l’œil.

Pas de détérioration

Et la lentille bionique a d’autres avantages ! Toute personne ayant été implantée n’aura jamais de cataractes, puisque les lentilles naturelles de l’œil, sujettes au vieillissement, auront été remplacées. Elle évite également toute chirurgie au laser qui implique la combustion des tissus cornéens en bonne santé, et qui peut provoquer par la suite des problèmes d’éblouissement ou des difficultés à conduire la nuit. Selon l’optométriste canadien, la lentille bionique ne se détériore pas au fil du temps.

Le Dr Garth Webb a dévoilé son invention à San Diego, aux États-Unis, lors d’une conférence consacrée à la cataracte et à la chirurgie réfractive, mi-avril. Certains chirurgiens, impressionnés par ce dispositif, comptent se lancer dans des essais cliniques. Mais la lentille bionique devra d’abord être testée, sur des animaux, puis sur des personnes aveugles, avant de pouvoir demander l’approbation réglementaire au Canada, puis dans d’autres pays du monde.

Le projet pèse lourd dans le monde de la santé : 3 millions de dollars ont été investis pendant les huit ans de recherche de l’équipe de la société Ocumetics Technology Corp., à l’origine du dispositif.

La première lentille bionique pourrait être disponible dès 2017, mais uniquement pour les personnes de plus de 25 ans, la structure de l’œil n’étant pas totalement formée avant cet âge.

TDF

source : http://www.ouest-france.fr/

(199)

Laissez un message