Dernières Infos

Un “futuriste” de Google nous annonce la singularité d’ici 2029

Ray Kurzweil, directeur en ingénierie de Google, est un futuriste bien connu avec un palmarès de succès et des prévisions précises. De ses 147 prédictions depuis les années 1990, Kurzweil réclame un taux d’exactitude de 86 pour cent.

Début mars 2018, lors de la conférence SXSW à Austin, au Texas, Kurzweil a fait une autre prédiction: la singularité technologique se produira au cours des 12 prochaines années.

“D’ici 2029, les ordinateurs auront une intelligence humaine”, a déclaré M. Kurzweil dans une interview accordée à SXSW.

La singularité est ce moment où toutes les avancées technologiques, en particulier en intelligence artificielle (IA), conduiront à des machines plus intelligentes que les êtres humains.

Le calendrier de Kurzweil pour la singularité arrive plus tôt d’environ deux décennies par rapport à d’autres prédictions, notamment celles du PDG de Softbank, Masayoshi Son, qui prédit que l’aube des machines superintelligentes arrivera d’ici 2047 .

Mais pour Kurzweil, le processus vers cette singularité a déjà commencé.

“Cela conduit à des ordinateurs dotés d’intelligence humaine, nous les mettons dans nos cerveaux, nous les connectons au cloud, nous développons ce que nous sommes, aujourd’hui, ce n’est pas seulement un scénario futur”, a déclaré M. Kurzweil.

“C’est ici, en partie, et ça va s’accélérer.”

Craindre ou ne pas avoir peur?

Nous savons tous que cela arrive tôt ou tard, mais la question qui se pose dans presque tous les esprits est la suivante: l’humanité devrait-elle craindre la singularité?

Tout le monde sait que lorsque les machines deviennent plus intelligentes que les êtres humains, elles ont tendance à prendre le contrôle du monde. vrai ?

Bon nombre des grands bonnets de la science et de la technologie du monde – comme Stephen Hawking, Elon Musk et même Bill Gates – mettent en garde contre ce genre d’avenir.

Eh bien, Kurzweil ne le pense pas. En fait, il n’est pas particulièrement inquiet de la singularité. Il serait plus exact de dire qu’il l’attend avec impatience.

Ce que la science-fiction décrit comme la singularité – à tel point qu’une seule brillante IA asservit l’humanité – n’est que fiction.

“Ce n’est pas réaliste”, a déclaré Kurzweil lors de son interview avec SXSW. “Nous n’avons pas un ou deux IA dans le monde, nous en avons aujourd’hui des milliards”.

Pour Kurzweil, la singularité est une opportunité pour l’humanité de s’améliorer. Il envisage la même technologie qui rendra les IA plus intelligents en donnant un coup de fouet aux humains.

“Ce qui se passe réellement, c’est que [les machines] nous alimentent tous”, a déclaré M. Kurzweil lors de l’interview de SXSW.

“Ils nous rendent plus intelligents, ils ne sont peut-être pas encore dans notre corps, mais, dans les années 2030, nous relierons notre néocortex, la partie de notre cerveau où nous pensons, au cloud.”

Cette idée est similaire à la dentelle neurale controversée de Musk et au concept de «méta-intelligence» du président de la Fondation XPRIZE, Peter Diamandis. Kurzweil a expliqué comment cette technologie pouvait améliorer les vies humaines.

“Nous allons avoir plus de néocortex, nous allons être plus marrants, nous allons être meilleurs en musique, nous allons être plus sexy”, a déclaré Kurzweil lors de l’interview de SXSW.

“Nous allons vraiment illustrer toutes les choses que nous valorisons chez les humains dans une plus grande mesure.”

Pour ceux qui considèrent cette société cybernétique comme plus fantasmatique que future, Kurzweil souligne qu’il y a des gens avec des ordinateurs dans leur cerveau aujourd’hui – les patients de Parkinson.

C’est ainsi que la cybernétique commence à faire son chemin, a déclaré Kurzweil. Et, parce que c’est la nature de la technologie à améliorer, Kurzweil prédit que dans les années 2030, on va inventer une technologie qui pourra entrer dans votre cerveau et aider votre mémoire.

Ainsi, au lieu d’une vision de la singularité par les machines qui contrôle le monde, Kurzweil pense que ce sera un avenir de synthèse homme-machine inégalée.

“En fin de compte, cela affectera tout le monde”, a déclaré Kurzweil lors de l’interview de SXSW.

“Nous allons être en mesure de répondre aux besoins physiques de tous les humains. Nous allons élargir nos esprits et illustrer ces qualités artistiques que nous apprécions.”

Adaptation TDF

source : https://www.sciencealert.com/

(529)

Laissez un message