Dernières Infos

Sphère détecte sa première exoplanète en observation directe, à 385 années-lumière

Si la NASA débusque des exoplanètes par centaines grâce au télescope spatial Kepler, l’Europe n’est pas en reste avec l’instrument Sphère. Celui-ci est installé sur Terre et observe directement des exoplanètes. Il vient de faire sa première découverte : HIP65426. Elle se trouve à 385 années-lumière.

Depuis toujours l’Homme a les yeux tournés vers le ciel et il se demande bien ce qui se cache dans l’immensité de l’univers. Nous savons qu’il compte des centaines de milliards d’étoiles et au moins autant d’exoplanètes gravitant autour. La première a été découverte il y a un peu plus de vingt ans seulement (en 1995). Aujourd’hui, plus de 3 600 ont été détectées, notamment grâce au satellite Kepler, mais bien souvent par une observation indirecte.

Le CNRS annonce aujourd’hui que « l’instrument européen Sphère vient d’obtenir pour la première fois le cliché d’une exoplanète grâce à des méthodes de détection directe ». Or, à ce jour, seule une poignée d’exoplanète ont pu être observée de cette manière affirme le CNRS.

Il s’agit de la première concrétisation d’un projet lancé en 2006. Il est au travail depuis 2014 sur l’un des quatre miroirs géants du Très Grand Télescope de l’Observatoire européen austral (ESO) au Chili.

source : https://www.nextinpact.com/

(189)

Laissez un message