Dernières Infos

Nouvelles prévisions saisonnières de GavsWeatherVids UK

Ces prévisions ont été réalisées le 13 Novembre 2016, et c’est également la neuvième mise à jour de Gavsweathervids.com UK qui en contiendra onze pour l’ hiver 2016/17.

En observant des éléments comme les anomalies de la température de la surface de la mer, l’activité solaire, la couverture de neige sibérienne et plus encore… Au cours des deux prochains mois, nous surveillerons tous ces «moteurs» de la météo pour voir comment ils se développent, Nous allons combiner les mises à jour hivernales avec des modèles saisonniers mondiaux, puis tenter de créer une prévision à long terme pour l’hiver 2016/2017.

Cette neuvième mise à jour débute à nouveau par l’observation de points analogues que nous avions déjà exploré dans la huitième mise à jour – nommément les hivers qui suivent Octobre sont “bloqués” quand les hautes pression sont centrées sur la Scandinavie. Dans la huitième mise à jour, nous avions mis en avant des statistiques suite aux positionnement de ces hautes pressions : il y a eu quarante-deux hivers depuis 1850 et la plupart d’entre eux ne sont pas suivis par des hivers particulièrement froids. Cependant, nous avons également découvert que beaucoup de ces hivers ont au moins un mois qui est froid.

Donc, cette neuvième mise à jour revient dans les quarante deux hivers à voir quel mois sera probablement plus froid que la moyenne. Nous constatons que Décembre est plus de 0,5° c plus froid en moyenne sur 30 ans sur 14 fois sur 42. Janvier est plus froid que la moyenne de 0,5° c ou plus sur une moyenne de 30 ans sur 15 fois sur 42, tandis que Février est à 0,5° c en moyenne de 30 ans sur 16 fois sur quarante-deux reprises.

En d’autres termes, on ne peut vraiment pas fixer une analyse fiable d’un mois qui serait plus froid ou moins susceptible de l’être que la moyenne. Les trois mois d’hiver sont étroitement liés de sorte que tout ce que nous pouvons vraiment dire est qu’au moins un mois de cet hiver est susceptible d’être beaucoup plus froid que la normale.

En regardant les océans, nous constatons qu’il n’y a pas eu de développement de la Nina la semaine dernière. Nous restons quelque part entre un ENSO neutre et une faible La Nina. Nous continuons à «échanger» des nombres négatifs et positifs dans l’indice d’oscillation austral (SOI) en nous disant que l’atmosphère reste en désaccord avec l’océan (qui pourrait produire La Nina mais ne s’est pas encore faite).

Dans le nord de l’océan Pacifique, nous constatons un refroidissement assez important qui a lieu, ce qui nous oriente dans une direction assez différente en termes de SST du Pacifique Nord par rapport aux hivers récents. L’Atlantique a montré une petite quantité de réchauffement dans l’Atlantique Nord par rapport à la piscine froide en développement que nous avions pour la huitième mise à jour. Les SST océaniques sont certainement très loin de ce que nous avions vu en 2015. Nous verrons les océans dans une prochaine mise à jour.

L’activité des ouragans de l’Atlantique reste stable – On dirait que la saison des ouragans est en baisse. Le QBO reste vers l’ouest – Bien que nous sachions que nous devrions être en facteur d’Est et nous sommes entrés en territoire inexploré en termes d’oscillation quasi-biennale.

L’activité solaire reste à des niveaux très bas. Le tracker solaire GWV a continué à diminuer au cours de la dernière semaine avec le nombre de taches solaires et toutes des lignes de tendance affichant une baisse par rapport à la semaine précédente. L’activité solaire globale s’est beaucoup réduite comparée à ce qu’elle était quand nous avions commencé les mises à jour en septembre de l’hiver 2016/2017. Le cycle solaire actuel (SC24) continue de suivre de près l’ancien cycle solaire de 1878 à 1890 (SC12)

Enfin, nous continuons à voir une couverture de neige supérieure à la moyenne en Russie, en Scandinavie et en Europe de l’Est. En regardant en arrière à travers les archives NIC nous voyons que la couverture de neige eurasienne en 2016 se comportait de façon très semblable à 2012, en particulier en termes de quantité de «neige» qui a eu lieu à la fin d’Octobre au début de Novembre 2012/2013 qui a été notre dernier hiver froid au Royaume-Uni et en Europe, cela pourrait être un bon signal pour quiconque veut un hiver plus froid.

Les prochaines semaines, la dixième mise à jour examinera les anomalies de la température de surface de la mer dans les océans Atlantique et Pacifique pour voir si nous pouvons trouver une correspondance avec les SST actuelles. La dixième mise à jour devait être la dernière mise à jour de l’hiver avant la publication de la prévision hiver 2016/17 au 1er décembre. Cependant, nous planifions maintenant onze mises à jour d’hiver avec la onzième et dernière mise à jour d’hiver qui sera publiée le dimanche 27 novembre.

Cela signifie que le troisième et dernier modèle saisonnier sera publié le samedi 26 novembre. 

Revenez la semaine prochaine pour la dixième et maintenant avant-dernière mise à jour pour l’hiver 2016/17 .

Adaptation et traduction de la Terre du Futur

source : http://www.gavsweathervids.com/

(968)

Laissez un message