Dernières Infos

Les cendres volcaniques ralentissent le réchauffement climatique

nuage volcan islande

nuage volcan islandeUne étude récente montre que les particules en suspension ont ralenti d’au moins 25% le réchauffement de la planète… On en avait déjà eu quelques preuves après l’éruption d’Eyjafjallajokull, en avril 2010, aujourd’hui les scientifiques en sont quasiment sûrs :



les cendres volcaniques et tous les aérosols (poussières, sel marin,…) ralentissent le réchauffement de la planète en bloquant une partie des rayons du Soleil. Dans une étude parue dans la revue Science le 21 juillet, une équipe de scientifiques décrit ces aérosols comme un parapluie qui pourrait avoir réduit le réchauffement climatique de 25% depuis 1998.

Les volcans tropicaux rafraîchissent l’air

«L’étude montre que, depuis une dizaine d’années, la densité des aérosols s’est accrue de 7 % par an», explique Jean-Paul Vernier, chercheur à la Nasa et auteur de l’étude. En cause: l’activité volcanique des régions tropicales, qui projettent des poussières pouvant circuler dans la stratosphère des deux hémisphères et avoir des effets pendant plusieurs mois, expliquent les chercheurs.

La stratosphère, qui se situe entre 12 et 50 km d’altitude au-dessus de la surface du globe, serait donc une ombrelle pour la planète. Sa capacité de filtrage des rayons du soleil n’en fait toutefois pas une protection infaillible: elle n’empêche pas les gaz à effet de serre de réchauffer l’atmosphère et elle pourrait devenir moins protectrice pour la Terre en cas de ralentissement de l’activité volcanique.

panache volcanique

source : http://www.20minutes.fr/

(150)

Laissez un message