Dernières Infos

Le Japon prévoit une mission sur la Lune d’ici 2018

Après l’ex-URSS, les Etats-Unis et la Chine, le Japon souhaite devenir le quatrième pays à alunir.

L’heureux élu se prénomme Slim, un petit engin de 150 kg à quatre pieds que devrait lancer une fusée japonaise d’ici à 2018-2019. Ce serait la première fois que le Japon se poserait sur la Lune. Le but de cette mission scientifique inhabitée serait de se poser sur la Lune dans un endroit appelé cratère Marius découvert par la sonde Kaguya.

D’après des informations de l’Asia News Network, le cratère découvert par la sonde japonaise ferait près de 70 mètres de diamètre pour une profondeur d’environ 85 mètres, des dimensions qui pourraient servir de site à une future base lunaire.

Se préparer pour une mission sur Mars

D’après plusieurs médias locaux, il s’agit aussi de préparer des technologies pour une hypothétique future mission japonaise sur Mars. Le gouvernement avait par ailleurs dit en 2009 envisager d’envoyer sur la lune vers 2020 un robot « à deux jambes » pour explorer le terrain. « Nous souhaitons envoyer sur l’astre lunaire un bipède robotique pour effectuer des observations poussées du sol et de l’environnement, dans le but d’y mettre en place ensuite une station humaine de recherches scientifiques », était-il alors écrit dans un document d’un groupe de travail.

La Chine est le dernier pays à être allé sur la Lune en 2013. L’ex union soviétique qui était la première à réaliser la prouesse dans les années 1960 espère développer de nouvelles missions. L’Inde a également annoncé son désir de se poser sur la Lune d’ici les prochaines années.

source : http://www.rtl.fr/actu/international/

(91)

0 votes
%d blogueurs aiment cette page :