Dernières Infos

La planète Mars aurait subi des séries de tsunamis gigantesques

Des chercheurs américains ont récemment fait une surprenante découverte. En effet, selon une étude publiée ce jeudi dans Nature Scientific Reports, Mars aurait subi il y a 3,4 milliards d’années des méga-tsunamis qui auraient façonné la géographie de la planète rouge. Ces révélations confirment que Mars possédait de vastes étendues d’eau, comme la Terre.

« Nous avons des preuves géologiques que deux tsunamis ont eu lieu il y a environ 3,4 milliards d’années », explique Alexis Palmero Rodriguez du Planetary Science Institute à Tucson aux États-Unis. « Notre découverte représente une preuve de l’existence d’un océan martien », ajoute-t-il. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont étudié des dépôts sédimentaires. Ils ont constaté que les dépôts se retrouvaient toujours à une altitude précise, sauf dans deux régions où on les trouve à des altitudes plus élevées. Leur explication est simple : des vagues montant à plus de 120 mètres de hauteur seraient entrées dans les terres sur plusieurs centaines de kilomètres. Les chercheurs parlent de 800 000 km² à 1 000 000 km² de surface inondée. En se retirant, l’eau aurait créé des canaux repérés par les scientifiques.

planete-mars-tsunami

« Un véritable cataclysme »

Cette découverte permet d’affirmer qu’à cette lointaine époque Mars était similaire à la Terre, avec des lacs, des rivières et un vaste océan. Dans leur étude, les chercheurs parlent d’un « véritable cataclysme ». Le premier tsunami aurait déposé des blocs de sédiments rocheux. Le deuxième se serait déclenché dans des conditions climatiques plus froides et aurait déposé des blocs de glace, « les vagues s’étant figées sur place », expliquent-ils.

Les causes de ces phénomènes ne sont pas clairement identifiées. Mais les scientifiques soupçonnent la chute de météorites, la présence de vastes cratères de 30 km de diamètre (sept fois la taille de Paris) ayant été observée. Ils évoquent également d’autres facteurs capables de déclencher des tsunamis, comme les tremblements de terre ou les glissements de terrain.

source : http://www.ladepeche.fr/

(176)

Laissez un message