Dernières Infos

La faille de Cascadia de Vancouver touchée par trois séismes de magnitude supérieure à 6

Trois séismes de magnitude 6,6 et 6,8 et 6,5 sur l’échelle de Richter ont touché la région de Vancouver sur la côte Pacifique du Canada en moins d’une heure. Le premier tremblement de terre s’est déroulé à 432 kilomètres au nord-ouest de la ville selon l’agence américaine de surveillance de tremblement de terre (USGS).

À 6h16 UTC, un autre séisme de magnitude 6,8 sur l’échelle de Richter a de nouveau touché la région avant d’être suivi huit minutes plus tard par une troisième secousse mesurée à 6,5 sur l’échelle de Richter

3 millions d’habitants vivent à Vancouver et sa périphérie 

Le premier tremblement de terre a eu lieu dans l’océan Pacifique à 5h39 UTC, a environ 210 km de Port Hardy, une ville située à la pointe de l’île de Vancouver. L’épicentre du séisme a été détecté à 11 km de la surface de la terre. Aucune alerte tsunami n’a été lancée et aucun dégât n’a pour le moment été signalé. La seconde secousse a été détectée dans la même zone, à plus de 190 km de Port-Hardy à 6h16 UTC.

La troisième secousse a été détectée à 223 km de Port Hardy. Une quatrième secousse moindre, mesurée à 4,9 sur léchelle de Richter, a également été détectée à 6h36 UTC. Plus de 3 millions de personnes vivent dans la région de Vancouver.

Pour rappel, la zone de subduction de Cascadia se trouve au large de Vancouver.

Cette simulation informatique faite par le Centre d’alerte aux tsunamis du Pacifique s’est basé sur les données du dernier mega-seisme de 9.2 sur l’échelle de Richter qui a eu lieu dans la région le 26 Janvier 1700.

Le tsunami a généré un puissant tremblement de terre qui a atteint le Japon en 9 heures.

cascadia-seisme-simulation

L’animation montre comment les vagues du tsunami se sont diffusées suite au puissant séisme et comment elles peuvent détruire la côte ouest de l’Amérique du Nord avant de se propager dans l’océan.

Plusieurs experts affirment qu’un événement de ce genre a lieu environ tous les 300 à 600 ans, et qu’une secousse similaire pourrait provoquer des milliers de morts et de déplacés.

Adaptation TDF

source : https://www.bfmtv.com/

(616)

Laissez un message