Dernières Infos

Joyeux Noël à toutes et à tous, et si le père noël avait existé ?

Selon des informations rapportées en octobre 2017 par la presse turque, le tombeau du saint chrétien aurait été retrouvé dans une église de la province d’Antaly en Turquie.

Un pas de plus vers la levée du mystère. Selon les sites turcs d’information Daily Sabah et Hürriyet, des archéologues auraient découvert la tombe de saint Nicolas, qui, au fil des métamorphoses historiques – non sans déformation -, a inspiré l’image de Santa Claus ou, en français, le Père Noël. Les chercheurs ont mis au jour ce qui constituerait le tombeau de ce saint chrétien alors qu’ils examinaient, de façon numérique, ce qu’il y avait sous le sol d’une église turque ancienne de la province d’Antalya, dans le sud du pays.

L’église Saint-Nicolas de Myra se situe dans la ville de Demre, dans la province d’Antalya, là où, selon la légende, serait né le Père Noël, précise les médias turcs. Selon les propos de Cemil Karabayram, directeur de la sécurité du patrimoine pour la région d’Antalya, au site Hürriyet, l’équipe d’archéologues a été assez surprise de sa découverte et cherche aujourd’hui à atteindre le tombeau.

Selon l’histoire connue, Saint Nicolas serait mort en l’an 343, avant d’être l’inhumer à l’intérieur d’une église. Son corps aurait ainsi reposé des siècles durant à cet endroit avant de disparaître mystérieusement au cours du XIe siècle. Saint Nicolas était reconnu pour sa générosité. Sa légende a fait le tour du monde et s’est entremêlée avec les histoires mythiques du père Noël offrant des cadeaux.

Une légende voudrait cependant qu’un groupe de voleurs ait volé les ossements de Saint Nicolas à l’intérieur de cette église. Ces derniers les auraient alors transportés jusque dans la ville de Bari en Italie du Sud, où se trouve l’actuelle Basilica di San Nicola (basilique Saint-Nicolas).

Toutefois, à noter. À la suite de quelques recherches, les archéologues turcs ont émis leur réticence concernant cette tombe. Pour l’équipe de chercheurs, il s’agirait de la sépulture du prêtre de l’église, et non de Saint Nicolas, comme précédemment affirmé.

sources : http://www.lepoint.fr/ / https://documystere.com/

(127)

Laissez un message