Dernières Infos

Il n’y a pas que la terre qui se réchauffe !

Le réchauffement climatique est indéniable, et nous en subissons les conséquences quotidiennement. Mais en sommes-nous entièrement responsable ?
Le soleil démontre plus dactivité depuis 1940, en terme déruptions solaires (nombre et force) que dans les 1 150 dernières années combinées ! Ceci naffecte pas uniquement la Terre, mais bien le système solaire tout entier. On assiste donc à un réchauffement du système solaire et non à un simple réchauffement planétaire local. Saturne voit son « jet stream » équatorial largement décroître depuis environ 20 ans. Ceci est accompagné dune surcharge démission de rayons X depuis son équateur (jusquà 1000% du nuage qui lentoure).

Venus présente des changements atmosphériques substantiels et une augmentation de sa luminosité aurorale de 2500%. Ceci depuis les 30 dernières années seulement. Jupiter montre une augmentation de 200% de la luminosité de ses nuages de plasma avoisinants. Mars subit un « réchauffement planétaire » semblable au notre : disparition des calottes polaires de glace et une augmentation significative des tempêtes en nombre et en ampleur. Quelque chose dune formidable envergure prend place dans notre système solaire. Sur Neptune, en juin 1994, la grande tache sombre de lhémisphère sud est mystérieusement disparue. En 1995 elle est réapparue, mais dans lhémisphère nord ! De plus, sa luminosité globale sest accrue de 40%. Sur Uranus, de grands changements au niveau de la luminosité et émergence de nuages remarquablement lumineux « de la grosseur dun continent terrestre » et apparitions de nouvelles énormes tempêtes. Encore une fois, tout ceci se passe depuis les 20 dernières années. Pluton a subi un accroissement de sa pression atmosphérique de 300% de 1989 à 2002 malgré le fait quelle séloigne actuellement du soleil.

Bien entendu, l’activité humaine contribue à ce réchauffement localement, mais avec ou sans nous, ces changements se produiraient tout de même car ils sont issus de cycles naturels bien connus de certaines civilisations. Les données utilisées dans cette vidéo sont issues de la NASA et de divers journaux scientifiques.

Continuez à préserver l’environnement Ce n’est évidemment pas une raison pour arrêter d’agir pour la planète, car les changements provoqués sur notre planète nous les subissons déjà, c’est ici et maintenant, et nous n’avons que très peu de temps pour réagir. Les planètes, le système solaire s’en remettront peut-être, mais nous, nous n’avons pas l’éternité devant nous pour donner la possibilité à nos enfants de vivre une vie plus saine. Alors agissez au quotidien ! Limitez votre consommation d’énergie, triez vos déchets, éteignez vos appareils en veille et autres attentions de tous les jours, ça marche ! Les émissions de CO2 ont un peu baissé depuis que nous faisons ces gestes, et on peut encore faire beaucoup mieux ! Il le faut ! Notre avenir en dépend ! Ne baissez pas les bras puisque ça marche, on peut vraiment améliorer les choses. Par exemple, on a gagné le combat avec la couche d’ozone, elle se reconstitue peu à peu grâce au fait d’avoir supprimé les aérosols qui lui étaient nuisibles… continuons…

Depuis 2007, l’activité solaire décroit sérieusement et nous sommes entrés dans une période solaire très calme…

(188)

Laissez un message