Dernières Infos

Four Solaire

Martine Augizeau, ancienne restauratrice de Hourtin, a conçu ce four à énergie solaire avec lequel elle fabrique ses confitures solaires Ogizo : aux prunes, aux courgette…

L’appareil capte les ultra-violets du fait de sa forme de “couvercle”. Sur le métal, des bandeaux sans soudures renvoient les ultraviolets au centre. Ces ultraviolets ne chauffent pas le couvercle qui reste froid. Il est nécessaire de le faire en fonction d la marche du Soleil. En prenant  du retard ou de l’avance sur cette marche solaire, on baisse la température : donc on peut faire mijoter et ainsi conserver toute la saveur des fruits. Les ultraviolets se concentrent au centre, là où l’utilisateur peut placer la cocotte ou la casserole d’eau, ou de vin à chauffer par exemple.

Voyez ce drôle d’appareil qui ferait penser à un satellite télé. Il était un des clous de cette foire de Sainte-Croix en Gironde en septembre.

Le cuiseur est à l’essai chez Martine Augizeau, 6 rue du vieux moulin à Hourtin 33990. En fin d’année il sera proposé à la vente au public au coût de 400 euros. Ce n’est pas leprix d’un barbecue, mais le charbon de bois ou la bouteille de gaz ne sont plus nécessaires. Ah les confitures de tomates vertes cuites à la chaleur du Soleil…

Historique de l’aventue Ogizo et récompenses :
http://ogizo.wordpress.com/

lien commercial pour apprendre à construire son propre chauffe-eau solaire :
http://go.ternet.pemabibine.1.1tpe.net

(151)

Laissez un message