Dernières Infos

Des vestiges de la civilisation maya découverts dans une grotte inondée

Ces vestiges archéologiques sont pour la plupart dans un « état de conservation incroyable ». Les civilisations anciennes n’ont pas encore livré tous leurs secrets. En témoigne la découverte récente d’ossements de paresseux géants ou encore d’un sanctuaire dédié au dieu maya du commerce par des archéologues au Mexique​.

Une grotte de 347 kilomètres

Vieux de « plus de 10.000 ans » pour certains, ils sont pour la plupart dans « un état de conservation incroyable », selon les archéologues de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire (Inah). Ces découvertes ont été réalisées dans « la plus grande grotte inondée au monde », mise au jour le mois dernier dans le sud-est du Mexique.

Alors qu’ils menaient des recherches sur « les sources d’eau anciennes », ces archéologues ont trouvé deux immenses réseaux de grottes inondées. Les deux sont en fait reliés, pour une longueur totale de 347 kilomètres.

« Des lieux très sacrés »
Parmi les ossements d’animaux découverts, figurent ceux d’un gomphothère (éléphant antique) ou encore « de paresseux géants et des ours », selon l’Inah. « Un schéma intéressant de modifications architecturales, telles que des murs, des couloirs, des autels, des sanctuaires, des escaliers » a aussi été mis au jour dans ces grottes qui étaient perçues comme « des lieux très sacrés », détaillent les chercheurs.

Enfin, les vestiges d’un site « surprenant » dans lequel les Mayas auraient prié le dieu du cacao, de la guerre et des marchands, et auquel ils accédaient par un escalier construit dans ce puits naturel, ont aussi été découverts.

source : https://www.20minutes.fr/

(232)

Laissez un message