Dernières Infos

Bulletin des climato-réalistes N°73

  • Le GIEC surestime le réchauffement selon une nouvelle étude
  • Pétrole : L’A.I.E. réhausse sa prévision de croissance de la demande mondiale
 
OURAGAN : VERITÉ EN DEÇA DE L’ATLANTIQUE, ERREUR AU DELÀ

Emmanuel Macron arrivera t-il à convaincre Donald Trump ?

On sait qu’Emmanuel Macron espère convaincre Donald Trump de réintégrer l’accord de Paris. Au vu de l’éloignement de leurs positions, on en doute.

Avant son discours devant l’Assemblée générale de l’ONU à New York le chef de l’Etat français a selon l’Express, indiqué que « ces ouragans sont l’une des conséquences directes du réchauffement climatique », réaffirmant qu’il « ne cédera rien aux équilibres de l’accord de Paris». Quelques jours auparavant, de retour de Floride Donald Trump a laconiquement déclaré aux journalistes sur Air Force One« nous avons déjà eu des tempêtes plus fortes que celle-ci». En l’occurrence les scientifiques donnent raison au président américain: dans un communiqué du 30 août 2017 l’agence américaine NOAA indique : « Il est prématuré de conclure que les activités humaines (et en particulier les émissions de gaz à effet de serre) ont un impact détectable sur les ouragans de l’Atlantique ou sur l’activité cyclonique mondiale ».

Pour raffraichir les mémoires climatiques défaillantes

A ceux qui croient voir dans la répétition de ces événements (Harvey, Irma José et aujourd’huiMaria) la preuve d’une intensification des phénomènes cycloniques, rappelons que la saison cyclonique 2005 a connu vingt-huit tempêtes tropicales dont quinze sont devenues des ouragans, sept des ouragans majeurs , quatre des ouragans de catégorie 5 (Emily, Katrina, Rita et Wilma). Le précédent record remonte à 1933 avec 21 cyclones enregistrés.

Les Français découvrent que c’est la saison des cyclones

Le spécialiste des cyclones Franck Roux indiquait sur les ondes de France Inter le 10 septembre, que compte tenu de la faible étendue de ces îles, la probabilité qu’un ouragan de type Irma se produise pendant la durée d’une vie humaine est très faible. Cela explique l’impréparation des habitants et la sur réaction des medias français.

Avant Irma les îles de Saint Martin et Saint Barthélémy n’avaient pas connu d’ouragan majeur depuis 1995 avec Luis (ouragan de catégorie 4) qui fût une catastrophe de même ampleur qu’Irma (19 morts entre 20 et 70 000 sans abris) avec le même niveau d’impréparation de la population comme le relate ce journal local. Avant Luis, le dernier cyclone de cette puissance fût Donna en 1960.

LES VARIATIONS CLIMATIQUES SONT CYCLIQUES

L’activité cyclonique dans l’atlantique nord est liée à des oscillations naturelles

Le Washington post rappelle qu’après les ouragans particulièrement destructeurs de la période 1940-1960 l’activité cyclonique dans l’Atlantique a ralenti, puis a repris au milieu des années 1990, culminant en 2005. Avant Hervey, douze années se sont écoulées sans qu’aucun ouragan majeur ne frappe les Etats-Unis. Ces fluctuations apparaissent bien corrélées avec l’évolution de l’oscillation multi-décennale de l’atlantique (AMO).

Des cycles climatiques de plus de mille ans

Judith Curry publie sur son blog une série d’articles consacrés aux grands cycles climatiques : des cycles de 2400 ansdont l’hypothèse avait été formulée dès 1968 par James R. Bray dans la revue Nature ; des cycles de 1500 ans expliquant que pendant plus de la moitié des dix milles dernières années de l’holocène, l’extension des glaciers alpins a été plus réduite qu’actuellement, ce que confirme La société suisse de géomorphologie.

La banquise arctique fluctue aussi

Le 17 septembre 2017, la surface de la banquise arctique (à son extension minimale à cette période de l’année) était de 4 659 millions de Km2 en augmentation par rapport aux années 2015 et 2016. Selon la revue Hydrological Sciences Journalla régression observée depuis les années 1970 fait suite à une période de croissance (dans le milieu des années 1940), qui a elle même suivi une période de recul dans les années 1910.

UNE TRANSITION ENERGÉTIQUE SCHIZOPHRÉNIQUE

En déclarant l’état d’urgence climatique le GIEC a précipité la communauté internationale dans une transition énergétique dont chacun sait (ou fait semblant de ne pas savoir) qu’elle n’est pas tenable et n’est d’ailleurs pas tenue.

L’effet des émissions surestimé selon une nouvelle étude

Une étude publiée dans la revue Nature Geoscience par des scientifiques de l’université d’Oxford montre que le réchauffement a été très inférieur à celui prévu par les modèles, et que le GIEC a surestimé l’impact des émissions. L’un des auteurs, le Professeur Michael Grubb a admis que les prévisions du GIEC étaient fausses et qu’il avait revu sa position sur les échelles de temps impliquées dans le réchauffement climatique anthropique. L’article a été commenté par The Times.

Pétrole: « business as usual »

Le rapport 2017 de l’ AIE (Agence Internationale de l’Energie) indique que la demande de pétrole des pays de l’OCDE a été très forte, bénéficiant d’un rebond de l’activité économique et du commerce mondial : toujours plus d’énergie et un mix quasiment inchangé en 2040 commente Connaissance des énergies.

La Chine veut construire 1600 centrales à charbon dans 62 pays

Selon le GWPF, les entreprises chinoises construisent (ou prévoient de construire) plus de 700 nouvelles centrales à charbon en Chine et 1600 dans le monde entier. Ces nouvelles centrales augmenteraient de 43 pour cent la capacité de production mondiale des centrales au charbon.

Selon le patron de PSA, le monde est fou

En réponse aux annonces politiques contre les moteurs thermiques Carlos Tavares patron de PSA a déclaré dans un interview à Auto-Actu « nous avons les mains propres, le monde est fouet cela va se retourner contre les citoyens ».

PAS DE RÉPIT POUR LES SAUVEURS DE LA PLANÈTE

L’agenda 2017 des sauveurs de la planète est chargé. Que l’on en juge :

A Agadir du 11 au 1 3 septembre, 5.000 personnes participaient au sommet Climate Chance. A Montréal samedi 23 septembre, les ministres de l’Environnement d’une trentaine de pays se réuniront avec pour objectif de fixer des règles permettant d’atteindre les objectifs de l’accord de Paris (…) avant la COP24 de Katowice (Pologne) fin 2018. Aux Fiji les 17 et 18 Octobre se tendra une pré-COP 23. A New York du 18 au 24 septembre, participeront à la semaine du climatsous l’égide de la Coalition Under2 des capitaines d’industrie et des représentants des Etats et des grandes villes. A Bonn du 2 au 4 novembre aura lieu la 13ème conférence de la jeunesse COY13 (Conférence of youth). A Bonn du 6 au 17 novembre, la COP 23 point d’orgue de ces grandes messes climatiques.

Enfin à Paris le 12 décembre le « sommet d’étape » dont Emmanuel Macron a rappelé à la tribune de l’ONU qu’elle permettra de « promouvoir des initiatives concrètes pour faire face au réchauffement climatique » .

BÊTISIER

Al Gore réitère

11 ans après « An Inconvenient Truth », Al Gore produit « An Inconvenient Sequel », nouvelle leçon sur le changement climatique selon The GuardianLe Climatologiste Roy W. Spencer qui qualifie ce nouveau documentaire de « tissu choquant de mauvaise science et d’erreurs factuelles » a de son côté mis en ligne sur Amazon un e-book de 81pages intitulé “An Inconvenient Deception: How Al Gore Distorts Climate Science and Energy Policy.”

Un dossier pédagogique qui dérange

Le Ministère de l’Education Nationale propose le film « An Inconvenient Sequel » comme ressource pédagogique pour les professeurs de géographie, d’enseignement moral et civique, et de sciences de la vie et de la terre. Il s’agit de sensibiliser les élèves aux thèmes Climats et catastrophesTransition écologique et développement durable«

ACTIVITÉS DE L’ASSOCIATION

François Gervais Interviewé par le journal algérien Liberté

François Gervais dénonce les positions prises par certaines personnalités publiques quant au lien entre le dérèglement climatique et les catastrophes naturelles :

« Plutôt que s’en prendre abusivement à leur bouc émissaire préféré, les politiques publiques ne seraient-elles pas plus inspirées de développer la prévention contre les phénomènes météorologiques extrêmes dont la récurrence est connue depuis des lustres et d’assurer la protection des populations contre les déchaînements aveugles de la Nature » ?

La rentrée du Climathon

Benoît Rittaud annonce le retour du Climathon dont l’édition 2015 avait permis de promouvoir les plus belles pièces de désinformations préparatoires à la COP21.

Le site des climato-réalistes

Les derniers articles publié sur le site de notre association :

L’ouragan Harvey n’est pas une manifestation du réchauffement climatique

Ouragan Irma, un record médiatique
Larsen C a relâché un iceberg 5 800 kilomètres carrés

 

 

Vous souhaitez adhérer à l’Association des Climato-réalistes

Remplissez le formulaire d’adhésion (téléchargeable ici) et renvoyez le avec votre chèque à l’adresse suivante :
Association des climato-réalistes
35 avenue de Breteuil
75007 Paris
 
Si vous préférez effectuer un règlement par virement, téléchargez ici le RIB de l’association (n’omettez pas dans ce cas de mentionner vos nom, prénom et adresse E-mail de façon que nous puissions vous identifier).

(414)

Laissez un message