Dernières Infos

Bulletin des climato-realistes n°66

  • L’Association des Climato-réalistes lance son site Internet
  • Scénario 2°C : un coût de 3 500 milliards de dollars par an selon l’AIE
 
LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE, UNE THÉORIE MALLÉABLE QUI EXPLIQUE TOUT

« En ce monde rien n’est certain, à part la mort et les impôts » a dit Benjamin Franklin : Roy Spencer y ajoute le réchauffement climatique (RCA car nécessairement anthropique), une théorie si malléable qu’elle permet de tout expliquer : Plus de froid, moins de froid, plus de neige, moins de neige.

Record de baisse des tornades cette année ? C’est le réchauffement !

Les tornades ont enregistré un record de baisse cette année aux États-Unis : c’est la faute selon certains scientifiques à la fonte de la banquise arctique.

Printemps précoce dans le sud-est des États-Unis ? Encore le réchauffement !

C’est ce qu’affirme une étude du Geological Survey Analysis : le changement climatique avance le début du printemps aux États-Unis.

Tempête hivernale majeure sur le Canada ? Toujours le réchauffement !

Il s’agit de « la pire tempête jamais vue » par le Journal de Montréal, depuis la tempête du siècle de 1971. Selon Radio Canada, il faut voir dans cette vague de froid une nouvelle manifestation du réchauffement climatique : « quand le froid et la neige nous frappent durement, à quelques jours du printemps, il faut se rappeler que les extrêmes météo sont et seront favorisées par le changement climatique ».

LES THÉORIES ALTERNATIVES NE MANQUENT POURTANT PAS

Le retrait de la banquise s’explique par des changements de circulation atmosphérique

D’après une étude parue dans Nature Climate Change, la variabilité naturelle aurait contribué de manière significative au retrait de la banquise ces vingt dernières années. Commentaires en français de cette étude sur Connaissance des Énergies.

Le lien entre l’amplification arctique et le climat aux latitudes moyennes contesté

Nature publie un résumé de l’état de la recherche sur le lien entre l’amplification arctique et le climat des latitudes moyennes. La thèse « warm arctic, cold continent » popularisée ces dernières années est remise en question : observations et modèles climatiques se contredisent.

L’influence du Soleil sur le réchauffement climatique estimée pour la première fois

Des travaux financés par le Fonds national suisse suggèrent que les variations de l’activité solaire pourraient contribuer à une baisse de température d’un demi-degré lorsque l’activité solaire atteindra son prochain minimum au cours des cinquante à cent prochaines années.

La science fonctionne bien quand il y a plus d’une hypothèse pour expliquer un phénomène

Lors de son audition récente devant la Chambre des Représentants, Judith Curry a notamment déclaré :

La science fonctionne bien quand il y a plus d’une hypothèse pour expliquer un phénomène. Les désaccords stimulent le progrès scientifique par les tensions créatives qu’ils créent (…) La science est gouvernée par l’incertitude, le désaccord et l’ignorance; les meilleurs scientifiques se doivent de cultiver activement le doute.

RÊVONS UN PEU : UN MONDE SANS CO2

Un feuille de route pour respecter les accord de Paris

La revue Science a publié une feuille de route pour une baisse rapide des émissions de CO2 qui n’est pas sans rappeler la loi de Moore : elles doivent être divisées par deux tous les dix ans jusqu’en 2040. Ah, les merveilles de l’exponentielle… « Il est temps de demander aux décideurs s’ils vont le faire le faire ou non » commente Judith Curry. Un récent rapport de l’AIE (Agence Internationale de l’Énergie) évalue les investissements mondiaux nécessaires pour mettre en œuvre son scénario « 2°C », à 3 500 milliards de dollars par an en moyenne entre 2016 et 2050. Ce qui n’est que le double de leur niveau actuel. Rien, quoi.

…UN MONDE SANS CO2 NE POURRA ENRAYER LA PAUVRETÉ

L’énergie, seul levier pour réduire la pauvreté selon Bill Gates

« S’il y avait un seul levier sur lequel il faudrait agir pour réduire la pauvreté, c’est de loin celui de l’énergie… l’accès à l’énergie est absolument fondamental dans la lutte contre la pauvreté » a déclaré Bill Gates. La vice-présidente de la Banque mondiale, Rachel Kyte, et Amartya Sen (prix Nobel 1998), ont approuvé ces propos.

Le continent africain face au défi de son électrification

Selon Connaissance des Énergies, près de 87% des Africains sont actuellement dépourvus d’électricité ou disposent d’un accès faible ou très faible à l’électricité, une population qui pourrait atteindre 2,5 milliards de personnes d’ici à 2050.

Quelles énergies dans le monde pour 2050 ?

Connaissance des Énergies offre une tribune à divers experts et dirigeants d’entreprise qui livrent leur vision du marché de l’énergie en 2050. Cette semaine, Samuele Furfari (Maître de conférences à l’université libre de Bruxelles, expert européen auprès de la DG Énergie de la Commission européenne) rappelle la nécessité d’une « énergie abondante et bon marché » selon la résolution des pères fondateurs de l’Europe lors de la Conférence de Messine en juin 1955.

Bertrand Collomb, président d’honneur de Lafarge, a une curieuse idée : installer les EnR « là où elles ont une efficacité réelle plutôt que là où les politiques de subvention les favorisent » :

Il est plus prometteur de développer le solaire comme une alternative locale en Afrique, où il y a du soleil et où les réseaux sont déficients, qu’en Allemagne. Et les surfaces mobilisées par l’éolien ainsi que la forte irrégularité des vents rendent sa généralisation problématique en France, même si les modèles économiques optimaux sont actuellement obscurcis par les fortes subventions européennes (qu’une étude australienne considérait il y a quelques années comme correspondant à un prix du CO2 de 400 $ par tonne !).

ACTIVITÉS DE L’ASSOCIATION

L’Association des Climato-réalistes ouvre son site

Cette fois c’est chose faite ! Retrouvez nous sur climato-realistes.fr ! Le site s’enrichira progressivement de contributions diverses, votre avis et vos suggestions sont les bienvenues !

Lancement de l’émission : « climat : l’échauffement des esprits »

Vincent Courtillot et Benoît Rittaud étaient les invités de ce premier numéro d’une série d’émissions hébergées par Temporium et que vous pouvez écouter en ligne en cliquant ici.

Douzième conférence internationale sur le changement Climatique du Heartland Institute

Benoît Rittaud et Pierre Bouteille ont participé à cette conférence qui s’est tenue à Washington les 23 et 24 mars 2017. Un compte-rendu se trouve ici.

PUBLICATIONS

Eolien, une catastrophe silencieuse – Vers une France défigurée

Par Jean-Louis Butré (Editions du Toucan)

La France compte déjà plus de 6500 éoliennes et il est prévu d’en installer au moins 20 000 dans les prochaines années. Par delà le scandale économique et démocratique, le lecteur découvre que la France est en passe de subir un véritable massacre de ses paysages sans le plus petit avantage pour l’intérêt général.

Vous aimez notre bulletin ?

Vous souhaitez nous aider à diffuser le climato-réalisme dans la sphère francophone ? Rejoignez l’association et soutenez-nous !

Ce bulletin a été réalisé par les climato-réalistes.

Retrouvez-nous sur notre site ainsi que sur Skyfall, ainsi que sur notre page Facebook.

Pour nous contacter, cliquez ici.

(267)

Laissez un message